Disparition

Québec : l'écrivain Simon Roy est mort

Québec : l'écrivain Simon Roy est mort

Laurent Theillet via Facebook

Québec : l'écrivain Simon Roy est mort

L'écrivain québécois a eu recours à l'aide médicale à mourir suite à l'aggravation d'un cancer du cerveau. Il avait 54 ans.

Par Léon Cattan ,
Créé le 17.10.2022 à 16h37

"Si on veut apprendre à mourir sans peur et sans trop de violence, à passer silencieusement d'un lac à l'autre, qu'on soit poète ou romancier, croyant ou athée, ne jamais penser qu'un livre ou qu'un jour puisse-t-être le dernier" écrivait Simon Roy dans Ma fin du monde (Editions du Boréal, 2022), son ultime roman. Un an après la pose de son diagnostic - un cancer du cerveau incurable, affectant ses capacités langagières -, l'écrivain québécois auscultait son rapport à sa mortalité, qu'il jugeait imminente. Il a rendu son dernier soupir le 15 octobre 2022 après avoir sollicité l'aide médicale à mourir.

Né le 14 juin 1968 à Saint-Alexis-de-Montcalm au Québec, l'auteur se consacre à l'enseignement de la littérature au collège Lionel-Goulx pendant plus de 30 ans. Il est remarqué en 2014 pour son premier roman, Ma vie rouge Kubrick (Boréal, 2014), où il explore sa fascination pour le film The Shining de Stanley Kubrick, qu'il a vu plus d'une quarantaine de fois. L'ouvrage lui vaudra le prix des libraires du Québec, et sera suivi de trois autres. Ma fin du monde sera le dernier. 

"Il ne fait aucun doute que l'œuvre qu'il nous laisse, marquée par une profonde originalité, nous aura obligés à reconnaître que les récits, mêlant inextricablement réalité et mensonge, constituent la substance même de nos vies", commentent les éditions du Boréal dans un communiqué de presse. 

Les dernières
actualités