Querelle d'héritage autour de Lacan | Livres Hebdo

Par Catherine Andreucci, le 16.09.2011 (mis à jour le 21.08.2015 à 00h00) POLÉMIQUE

Querelle d'héritage autour de Lacan

Cette fois, c'est la bonne. Après avoir annoncé à plusieurs reprises son départ du Seuil au cours des quarante-cinq années où il y a édité les écrits de Jacques Lacan, Jacques-Alain Miller a bel et bien claqué la porte de la maison. Pour trouver refuge chez La Martinière, maison mère... du Seuil. Très médiatisée, cette rupture intervient au moment où débutent les célébrations du 30e anniversaire de la mort du psychanalyste (1901-1981). Mais chez les lacaniens de tous bords, commémoration ne signifie pas réconciliation, et les conflits sont aussi anciens qu'inextricables. Exécuteur testamentaire et gendre de Jacques Lacan, Jacques-Alain Miller vient de publier au Seuil deux nouveaux textes, Le séminaire, livre XIX ... ou pire et Je parle aux murs. Dans une violente lettre dont il a fait une lecture publique le 6 septembre, il reproche à Olivier Bétourné, P-DG du Seuil, de l'avoir écarté de la promotion des ouvrages pour mieux servir Lacan, envers et contre tout d'Elisabeth Roudinesco. Judith Miller, fille de Lacan et épouse de Jacques-Alain Miller, a annoncé qu'elle réfléchissait à une action en justice contre l'auteure et l'éditeur, à propos de la version donnée par Elisabeth Roudinesco des dernières volontés de Lacan.

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre