Etats-Unis

Alors que l'apprentissage de l'écriture cursive disparaît de plus en plus souvent des enseignements scolaires obligatoires, plusieurs bibliothèques publiques américaines ont décidé d'offrir des ateliers d'écriture à destination les jeunes. A la bibliothèque Richland de Columbia, en Caroline du Sud, l'idée naît suite à la demande d'un adolescent.

Les jeunes participants viennent de leur propre initiative ou à la demande de leurs parents, qui considèrent la maîtrise de l'écriture manuelle comme indispensable. Les adolescents présents de leur plein gré sont intéressés plus particulièrement par la dimension artistique de l'écriture, comme le souligne dans American Libraries Magazine de septembre/octobre 2019 Jennifer Naimzadeh, coordinatrice des services pour les adolescents de la bibliothèque Richland. Elle prévoit donc de proposer en complément des ateliers de création d'invitations.

Le mouvement gagne aussi les bibliothèques canadiennes. Constatant que les enfants n'étaient plus capables de signer leur carte de lecteur, la bibliothèque L.P. Fisher de Woodstock, dans le Nouveau-Brunswick, propose des ateliers d'une heure aux enfants, suivis d'une chasse au trésor dans des documents de la bibliothèque écrits en lettres cursives.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités