Librairie

Reprise de livres en échange d’un bon d’achat : Ammareal passe la barre des 50 librairies partenaires

Un rayon occasion à Paris - Photo Olivier Dion

Reprise de livres en échange d’un bon d’achat : Ammareal passe la barre des 50 librairies partenaires

La librairie d’occasion Ammareal propose aux librairies indépendantes de reprendre les livres lus du client, en échange d’un bon d’achat qui permet de le fidéliser. La barre des cinquante librairies partenaires en France vient d'être dépassée.

Par Fanny Guyomard,
Créé le 10.11.2022 à 11h35 ,
Mis à jour le 13.11.2022 à 13h51

Et si le livre d’occasion alimentait l’achat du neuf ? C’est le pari d’Ammareal, librairie d’occasion en ligne qui annonce avoir dépassé la barre des cinquante librairies indépendantes adhérant depuis cet été à son programme : le client achète un livre dans la librairie indépendante, le lit (ou pas), puis y rapporte le livre d’occasion. Il reçoit en échange un bon d’achat délivré par Ammareal, et que le client ne pourra utiliser que dans la librairie où il a acheté le livre.

Économie circulaire

De son côté, Ammareal revendra l’ouvrage via sa plateforme, en versant au passage un pourcentage à des organisations caritatives.

Le livre doit être en « très bon état », précise Virginie Gesbert, responsable des relations avec les partenaires chez Ammareal. Auquel cas, « nous conseillons à la personne de le donner ou de le déposer dans l’une de nos associations partenaires. » Lorsque la librairie d’occasion solidaire reprend un livre trop abîmé (don issu de particuliers ou de bibliothèques), il part vers la case « recyclage ». Tout un équilibre entre économie circulaire et encouragement à l’achat.

Les dernières
actualités