Prix littéraire

Richard Rechtman, lauréat du prix littéraire Paris-Liège 2021

Richard Rechtman - Photo DIDIER GOUPY/SIGNATURES

Richard Rechtman, lauréat du prix littéraire Paris-Liège 2021

L'auteur est récompensé pour son essai sur les tueurs de masse, La vie ordinaire des génocidaires, paru en janvier 2020 aux éditions du CNRS.

Par Dahlia Girgis,
Créé le 17.09.2021 à 11h36,
Mis à jour le 17.09.2021 à 12h00

Le prix littéraire Paris-Liège 2021 a été attribué, le 16 septembre, à Richard Rechtman pour La vie ordinaire des génocidaires, paru aux éditions du CNRS. Le prix, doté de 10000 euros, récompense un essai original en sciences humaines, écrit en langue française et publié l'année précédant immédiatement celle de sa remise.

Publié en janvier 2020, l'ouvrage est une étude anthropologique sur les tueurs de masse. L'objectif est de comprendre leur passage à l'acte. L'auteur analyse le quotidien de ces hommes et la préparation minutieuse de leurs crimes. Il démontre que ce ne sont pas les plus sadiques, les plus motivés ou les plus endoctrinés qui tuent le plus facilement mais les plus disponibles.

Richard Rechtman est psychiatre et anthropologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages comme le roman Les Vivantes (Leo Scheer,2 013) et L'empire du traumatisme : enquête sur la condition de victime, co-écrit avec Didier Fassin (Flammarion, 2016)

L'édition 2020 du
prix littéraire Paris-Liège avait récompensé Frédéric Joly pour La Langue confisquée. Lire Victor Klemperer aujourd’hui (Premier Parallèle).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités