publication

Robert Laffont va publier un témoignage de rescapée du 7 octobre

Laura Blajman-Kadar, 35 ans, rescapée de l'attaque du hamas le 7 octobre 2023 en Israël - Photo Kenzo Tribouillard / AFP

Robert Laffont va publier un témoignage de rescapée du 7 octobre

L’ouvrage écrit par l’une des organisatrices du festival de musique pris pour cible par les palestiniens et intitulé Croire en la vie sortira le 21 mars.

J’achète l’article 1.5 €

Par Éric Dupuy,
Créé le 18.02.2024 à 17h00 ,
Mis à jour le 19.02.2024 à 16h58

Les éditions Robert Laffont publieront le 21 mars le témoignage d’une rescapée de l’attaque meurtrière du Hamas en Israël du 7 octobre dernier, a-t-on appris auprès de la maison d’édition du groupe Editis.

Un message d’espoir et de paix

Intitulé Croire en la vie, il raconte la torpeur vécue par Laura Blajman-Kadar en ce samedi noir, alors qu’elle se trouve au festival de musique pris pour cible par les combattants du Hamas.

La co-organisatrice du Unity-Festival s'est réfugiée dans sa caravane avec son mari et des amis pendant six heures, durant lesquelles elle assiste impuissante à l’horreur. La franco-israélienne de 35 ans, qui a passé sept ans dans les forces armées d’Israël entre 2007 et 2014, a raconté son calvaire dans plusieurs médias les jours qui ont suivi l’attaque.  

Co-écrit avec la journaliste Dominique Rouch qui a notamment signé l’autobiographie du footballeur Olivier Giroud, Toujours y croire (Solar – 2021), ce récit « se veut avant tout porteur d’un message d’espoir et de paix », selon l'éditeur.  

Premier récit de survivant de l'attaque du 7 octobre

Selon les données d’Electre Data Services, il s’agit du premier récit de rescapé, publié moins de six mois après cette terrible attaque, qui a fait plus de 1 160 victimes, selon un décompte de l'AFP réalisé à partir de données officielles israéliennes, et a déclenché un conflit toujours en cours à Gaza.

Laura Blajman-Kadar
Laura Blajman-Kadar lors d'une conférence de presse à Bruxelles, le 26 octobre 2023- Photo KENZO TRIBOUILLARD / AFP

D’autres ouvrages, pour la plupart des récits de journalistes qui ont couvert l’évènement ou des analyses géopolitiques du conflit qui en découle, sont également à paraître. D’ici mai, une quinzaine de titres sur le sujet sont actuellement en prévision.

Les éditions Alisio (groupe Leduc) publieront le 26 mars prochain le témoignage de Hadas Jaoui-Kalederon, franco-israélienne et mère de deux enfants otages du Hamas, intitulé 52 jours sans eux. Fille et tante de deux victimes, l'auteure est encore aujourd'hui mobilisée pour la libération du père de ses enfants et de tous les otages encore aux mains de leurs ravisseurs.

Après le recueil de chroniques de Pierre Haski paru chez Stock fin janvier, Une terre doublement promise, Grasset publiera un essai de Bernard-Henri Lévy le 20 mars, Solitude d’Israël, ou encore le spécialiste de l’espionnage Claude Moniquet reviendra chez Le Felin sur la cohabitation chaotique entre Israël et la Palestine et l'histoire du Hamas dans 7 octobre 2023 : comment le Hamas a fait basculer le Moyen-Orient (et le monde).    

Le mouvement islamiste palestinien avait capturé près de 250 otages dans cette attaque sans précédent sur le sol israélien. Il en restait la semaine dernière 130 à Gaza, dont au moins 30 seraient morts.

Israël a lancé en représailles une offensive dans la bande de Gaza qui y a fait 28.775 morts, en grande majorité des civils, selon le dernier bilan vendredi 16 février du ministère de la Santé du Hamas.

Les dernières
actualités