Cyclo-biblio 2016

Roseline Drapeau et Isabelle Reber: "Les bibliothèques, ce n'est pas qu'une histoire de livres"

Roseline Drapeau et séance de stretching après la longue étape jusqu'à Marmande

Roseline Drapeau et Isabelle Reber: "Les bibliothèques, ce n'est pas qu'une histoire de livres"

Du 1er au 7 juin, un participant au Cyclo-biblio 2016 livre ses impressions sur sa journée, entre vélo et visite de bibliothèques, de Toulouse à Bordeaux. 4e jour et des kilomètres avec Roseline Drapeau, documentaliste scientifique à l'IRCAM (Paris) et Isabelle Reber dite "Zaz", Responsable à la médiathèque - adjointe du patrimoine à Beauzac (Haute-Loire).

Par Livres Hebdo,
avec Roseline Drapeau et Isabelle Reber à Agen, Bruch, Marmande,
Créé le 05.06.2016 à 11h50,
Mis à jour le 05.06.2016 à 12h00

Depuis que je sais que cette journée m'est destinée pour l'écriture, les sujets n'ont pas manqué. Avec Isabelle (Zaz), ma suppléante et conseillère, nous avons imaginé faire un parallèle entre la diversité de nos vélos et de nos médiathèques, parler de la grosseur de nos cuisses et mollets après cette première grosse journée de vélo (120 km reliant Moissac à Marmande), etc...

Et puis, finalement, le sujet s'est imposé à nous, tout naturellement, grâce aux visites du jour : les bibliothèques d'Agen et de Bruch. Par leurs accueils, par leurs présentations des projets de création de la bibliothèque, et par leurs collections, nous avons eu un aperçu de cette diversité des lieux culturels.

Agen, une bibliothèque « deux poids, deux mesures »
Agen, préfecture du département Lot et Garonne, a une population d'environ 35 000 habitants.
La bibliothèque est située en centre ville, près d'un collège, dans un bâtiment réaménagé en 2011, que nombreux d'entre nous envieraient par le grand espace qu'il offre. Pourtant, nous avons vu des étagères surchargées, un fonds proposant des collections importantes en nombre ; mais aussi des espaces adaptés à l'étude et à l'offre numérique. L'élue à la culture nous a annoncé 70 000 entrées par an, pour 3000 inscrits environ.

"Zaz" offrant un livre à l'élue à la culture de Bruch
Bruch, un petit espace bien conçu
Bruch, une petite ville située sur les bords de la Garonne, a une population de 780 habitants. La bibliothèque nous fut présentée par l'élue à la culture et par le directeur de la Bibliothèque départementale de prêt. L'espace est de 60 m2, avec une répartition au sol de : 5 % pour les livres, 10 % pour l'accueil et 85 % d'espaces modulables pour les animations. La petite collection d'ouvrages provient de la BDP et est changée régulièrement pour proposer plus de choix. Ce petit espace a trouvé son public puisque la bibliothécaire comptabilise 300 inscrits, venant de Bruch et des alentours.

Ces deux exemples nous montrent qu'une bibliothèque est une institution qui se crée et vit grâce à une volonté politique. La qualité de celle-ci dépend en partie des collections qu'elle propose, mais aussi, et de plus en plus, du lieu de vie culturelle et sociale qu'elle est.

L'aparté de "Zaz"Arrivée du 4e jour, tant redouté, 99 km annoncés, le staff parle même de 110 km. Face à ce défi, nous, bibliothécaires mais pas sportifs, ne plierons pas. Ces kilomètres, nous les avalerons! Et s'il faut que l'on clame comme leitmotiv le thème principal de cette édition « Vers une bibliothèque participative » , ensemble nous y arriverons.

Kilomètre après kilomètre, heure après heure, de palabres en discussions, de BU en BM, de fonctionnaires en contractuels, de -thécaires en cheminots, nous avons pédalé, nous avons transpiré, nous avons bravé la fatigue malgré les douleurs aux fessiers et les crampes aux mollets.

120 km en un jour, nous voilà cyclo-thécaires confirmés !

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités