proclamation

Séverine Vidal et Julien Arnal lauréats du prix Landerneau Album jeunesse 2024

Séverine Vidal et Julien Arnal, à la remise de leur prix à l'Hôtel des Grands Boulevards, à Paris - Photo Christophe Meireis

Séverine Vidal et Julien Arnal lauréats du prix Landerneau Album jeunesse 2024

Ils sont récompensés pour leur ouvrage Le Bateau rêve, paru en août dernier aux éditions Gallimard Jeunesse.

Par Éric Dupuy,
Créé le 15.02.2024 à 18h03 ,
Mis à jour le 16.02.2024 à 13h12

La 11ème édition du prix Landerneau de l'album Jeunesse a couronné Séverine Vidal et Julien Arnal pour leur ouvrage Le Bateau rêve, paru aux éditions Gallimard Jeunesse en août. L'autrice et le dessinateur ont reçu leur prix après la délibération du jury, composé de neuf libraires d'Espaces Leclerc et présidé par le précédent lauréat Baptiste Beaulieu, ce jeudi 15 février, à Paris.

Le prix est doté de 6 000 euros et d'une campagne de promotion dans les 228 Espaces culturels Leclerc, revendiqué comme « 3ème libraire de France » par Michel-Edouard Leclerc, représentant de la marque de distribution et membre du jury du prix fondé en 2014.

Le Bateau rêve, qui a dépassé les 8 000 ventes depuis sa parution selon GFK, raconte l'aventure d'Idriss et Simona emportés par « La machine », un bateau qu'ils ont construit pour parcourir le monde de la nuit. A bord, ils rencontrent l'oiseau de feu, visitent une cité immense et un univers minuscule et volent par-delà la voie lactée.

Si c'est la première récompense de l'ouvrage, ce n'est pas la première fois que sa prolifique auteure, Séverine Vidal, est primée. A 55 ans, cette ancienne professeur se consacre entièrement à l'écriture depuis 2011 et a publié plus de 150 oeuvres, de la BD au roman pour adulte à l'album Jeunesse, dont plusieurs titres ont été traduits à l'étranger et couronnés en France. A 32 ans, le dessinateur cantalou Julien Arnal a participé à une douzaine de publications dont la série Armelle et Nico publiée chez Delcourt, dont le troisième volume doit paraître en mai. 

Les lauréats succèdent à Baptiste Beaulieu et Qin Leng pour Les gens sont beaux, publié aux éditions Les Arènes, écoulé à plus de 100 000 exemplaires, selon GFK.

Les dernières
actualités