Sophie-Justine Lieber, nouvelle médiatrice du livre | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 24.07.2019 à 15h45 (mis à jour le 24.07.2019 à 18h57) Nomination

Sophie-Justine Lieber, nouvelle médiatrice du livre

Sophie-Justine Lieber - Photo CNC

Sophie-Justine Lieber, jusque-là présidente de la Commission du cinéma d'art et d'essai au CNC, a été nommée médiatrice du livre par décret publié au Journal officiel ce 24 juillet. Elle succède à Olivier Henrard.

Franck Riester, le ministre de la Culture, avait annoncé lors des dernières Rencontres nationales de la librairie la nomination imminente d'un nouveau médiateur du livre. Il s'agira en fait d'une médiatrice puisque Sophie-Justine Lieber a été nommée par décret le 22 juillet (publication au J.O. du 24 juillet), en remplacement d'Olivier Henrard, parti à la direction générale déléguée du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) en mars.

Elle était présidente de la Commission du cinéma d'art et d'essai au CNC depuis juillet 2018, chargée d'examiner les dossiers de demandes de classement Art et essai des établissements.

Franck Riester, ministre de la Culture, l'a remerciée pour "avoir accepté cette charge". "Sa grande connaissance des politiques culturelles, son expertise dans le secteur du livre dont elle connaît parfaitement les mécanismes de régulation et sa profonde intelligence des enjeux du numérique sont pour moi des gages de succès dans cette fonction à laquelle j’attache une grande importance" ajoute-t-il.

Après avoir été économiste à la Banque de France, l'énarque Sophie-Justine Lieber a rejoint le ministère de la Culture en 1995 comme Chef du bureau du livre français à l'étranger, avant d'intégrer le Conseil d'Etat en 2004. Entre 2012 et 2014, elle a été Conseillère chargée du numérique, des droits d'auteur et de la parité au cabinet de la ministre de la Culture (Aurélie Filippetti), puis elle est retournée au Conseil d'Etat en tant que rapporteur public à la 6e chambre de la section du contentieux. Elle est par ailleurs Présidente du conseil d'administration de l'Ecole du Louvre.

La médiation du livre est une instance de conciliation créée en 2014, qui a pour objet d’intervenir dans tous les litiges portant sur l’application des lois relatives au prix du livre. Elle intervient également dans les différends portant sur l’activité éditoriale des éditeurs publics.







 
close

S’abonner à #La Lettre