Sorj Chalandon: « J'écris pour partager les blessures » | Livres Hebdo

Par Véronique Rossignol, le 05.07.2019 (mis à jour le 05.07.2019 à 12h22) Entretien

Sorj Chalandon: « J'écris pour partager les blessures »

Sorj Chalandon - Photo OLIVIER DION

DansUne joie féroce, son attendu neuvième livre à paraître le 14 août chez Grasset, le journaliste Sorj Chalandon se fait une nouvelle fois romancier. Mais l'écrivain reste le reporter de guerre, ici sur le front de la maladie, mettant en commun les armes pour résister.

Il y a (au moins) deux Sorj Chalandon. Le journaliste, grand reporter à Libération pendant trente-quatre ans, au Canard enchaîné depuis dix ans. Et l'écrivain auteur de huit romans, tous parus chez Grasset. Parrain du prix du Deuxième roman de Laval et juré au prix Ouest France-Etonnants voyageurs, il dit ne pas avoir « une vie professionnelle de romancier ». Il est journaliste avant tout. Mais da

Lire la suite (10 380 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre