Librairie

Sylvain Tesson lance "Rallumez les feux de nos librairies !"

Sylvain Tesson lance "Rallumez les feux de nos librairies !"

Chaque jour à 15h, des écrivains se rendent dans une librairie pour rallumer ses lumières et dénoncer la fermeture de ces lieux de culture.

Par Dahlia Girgis,
avec afp,
Créé le 02.11.2020 à 19h07,
Mis à jour le 02.11.2020 à 20h00

 "Je le dis vraiment aux Parisiennes et aux Parisiens : n'achetez pas sur Amazon. Amazon c'est la mort de nos librairies et de notre vie de quartier", a lancé Anne Hidalgo, présente le 2 novembre à la librairie des Abbesses à Paris. En compagnie de l'écrivain Sylvain Tesson, ils ont inauguré l'opération "Rallumez les feux de nos librairies !". L'initiative a été lancée par Marie-Rose Guarniéri, fondatrice de la librairie des Abbesses. Chaque jour à 15h, des écrivains se rendront dans une librairie pour rallumer ses lumières symboliquement.

L'initiative dénonce la fermeture des librairies suite aux annonces gouvernementales pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, considérant ces lieux culturels comme des "biens non essentiels". "Les Parisiens (...) considèrent vraiment leur librairie comme commerce de proximité, essentiel. Je suis là pour soutenir cette idée, appeler bien sûr à ce que les librairies rouvrent, le plus vite possible", a rétorqué Anne Hidalgo. Sur Twitter, Carine Rolland, adjointe à la Maire de Paris en charge de la Culture avait fait la promotion de l’opération.



"Les hommes politiques se gargarisaient beaucoup de l'idée que la France était une nation avec une exception littéraire, et qu'elle était une sorte de fille aînée de la lecture et de la librairie. Tout à coup on s'aperçoit que tout ça n'était que du vent", a pour sa part déclaré Sylvain Tesson. L'auteur de Dans les forêts de Sibérie et La Panthère des neiges, (Gallimard) ajoute : "le libraire, c'est l'intermédiaire entre l'artiste et le lecteur".

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités