Anniversaire

Thierry Souccar : "Nous souhaitons renforcer notre présence en librairie indépendante"

Patrice Evenor (à gauche), directeur général des éditions Thierry Souccar, et Thierry Souccar, fondateur de la maison. - Photo DR

Thierry Souccar : "Nous souhaitons renforcer notre présence en librairie indépendante"

Thierry Souccar, fondateur de la maison du même nom qui fête ses 15 ans cette année, et Patrice Evenor, nommé directeur général en septembre dernier, veulent ouvrir le catalogue au grand public et renforcer les liens de la maison avec les libraires indépendants.

J’achète l’article 1.5 €

Par Cécilia Lacour ,
Créé le 17.02.2022 à 11h55

Quel bilan tirez-vous des 15 ans de la maison ?

Thierry Souccar : La prévention et les modes de vie sont des leviers extrêmement puissants pour que chacun puisse décider de sa trajectoire de santé. Nous avons accès à des informations scientifiques importantes mais il faut attendre 10 à 15 ans pour que le public en soit informé. Ce délai est trop long. J’ai fondé la maison pour accélérer la transmission de ces informations et proposer des ouvrages de prévention aux lecteurs. Notre équipe éditoriale est composée de journalistes de formation scientifique afin de pouvoir vulgariser les avancées de la recherche. En quinze ans, nous avons été pionniers sur un grand nombre de thématiques comme le zéro-déchet, l’index glycémique ou encore le régime cétogène.

Quels sont vos axes de développement pour 2022 ?

Patrice Evenor : Pour la première fois de l’histoire de la maison, nous allons lancer une opération commerciale en librairie. L’idée est de partager notre fonds à l’ensemble des libraires. De nombreux ouvrages du catalogue enregistrent de jolis succès sur un temps long. Nous voulons donner à les redécouvrir. Nous souhaitons également renforcer notre présence en librairie indépendante avec des ouvrages de sciences humaines, d’actualité ou de témoignages. En mars, nous allons partir à la rencontre d’une cinquantaine de libraires en France, Belgique et Suisse. Nous poursuivons aussi l’objectif de toucher davantage le grand public.

Comment cette ouverture au grand public va-t-elle se manifester ? 

Patrice Evenor : Nous allons commencer par lancer en mars la collection "Les piliers de la santé" avec des titres plus accessibles mais toujours avec une réelle caution scientifique. Nous allons aussi faire évoluer le catalogue en publiant par exemple des titres de cuisine qui resteraient dans une logique d’alimentation saine.

Thierry Souccar : Après notre première bande dessinée, Déchets land d’Anne Belot (mars 2021), nous allons aussi en publier une deuxième sur les aliments transformés : La malédiction du cordon bleu de Vrob (14 avril). La bande dessinée peut toucher un public qui souhaite s’informer mais avec un ton plus décontracté. Nous travaillons enfin à améliorer la visibilité de notre site lanutrition.fr, premier site indépendant d’information sur l’alimentation et la santé.

Une nouvelle collection en mars

Les dernières
actualités