Jeunesse/France 20 août Bruno Gibert

Virelangues, trompe-oreilles, acrostiches et calligrammes... cet album vous met la langue à languevers et nous chatouille l'ouïe. Essayez de dire très vite : « Tas de riz, tas de rats/tas de riz tentants, tas de rats tentés ». Si vous avez réussi, vous aimerez cet album où l'illustrateur Bruno Gibert fait son miel d'une sélection de textes courts qui se jouent des sons, des petits poèmes écrits il y a des lustres ou il y a peu, par des anonymes ou des auteurs célèbres comme Norge et Raymond Devos, Boris Vian et Andrée Chédid.

Au fil des pages, on regarde, on écoute, on sourit. Pour définir le mot « Atchoum », quoi de mieux que cet acrostiche qui parle d' « un truc dans le nez, titillement agréable et gênant » ? Le calligramme représentant la forme d'un chat décline toutes les expressions comprenant le mot : « d'autres chats à fouetter, un chat dans la gorge, la langue au chat », etc. Notre page préférée est celle où l'on voit quatre adorables chiens de taille et de race différentes, sagement assis sur un trottoir et semblant attendre un mot d'ordre de leur maître. Le texte est tordant : « Pipi quand ?-pipi où ? /Pas pipi sur les murs/pas pipi sur les trottoirs ». Le facétieux dessin de Bruno Gibert lui non plus n'est jamais en rade d'un sourire.

Bruno Gibert
Qui lira rira !
Seuil Jeunesse
Tirage: 3 000 ex.
Prix: 16 euros ; 64 p.
ISBN: 9791023513967

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités