Meilleures ventes

Top 20: rien n'arrête Michel Bussi

Michel Bussi - Photo P. MATSAS.

Top 20: rien n'arrête Michel Bussi

Avec deux entrées dans les cinq meilleures ventes de livre, dont la première place, Michel Bussi conforte sa place faiseur de best-seller. Eric-Emmanuel Schmitt, Melissa da Costa, Philippe Delerm, Natacha Polony et Maurice Leblanc font partie des grands gagnants de la semaine.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 11.02.2021 à 17h55,
Mis à jour le 11.02.2021 à 18h00

Beau doublé pour Michel Bussi. Avec son nouveau grand format, Rien ne t'efface (Presses de la Cité), il déboule premier du Top 20 des meilleures ventes de la semaines GfK/Livres Hebdo, tous formats et genres confondus. Le poche de son précédent succès, Au soleil redouté (Pocket), sorti simultanément, arrive 5e.

Une autre fiction en grand format surgit dans le Top 20: le premier tome de la saga La traversée des temps: Paradis perdus d'Eric-Emmanuel Schmitt (Albin Michel), entré 15e. Parmi les romans, signalons aussi les arrivées en poche de Mélissa Da Costa (Les lendemains, Pocket, 10e) de Maxime Chattam (Un(e) secte, Pocket, 14e). Dans ce Top 20, trois autres entrées font leur apparition: deux mangas (Dragon Ball super, vol. 13, Glénat, 4e et Jujutsu Kaisen vol. 7, Ki-oon, 8e) et un livre de remise en forme physique, T12S, transformation 12 semaines du youtubeur, coach et champrion de France de fitness, Alexandre Mallier et de la coach et youtubeuse Jessica Mellet (Larousse), classé 6e dès sa première semaine.

Top 50 fiction: Outre les nouveaux romans de Michel Bussi (1er) et de Eric-Emmanuel Schmitt (3e), on note les entrées de Philippe Delerm (La vie en relief, Seuil, 11e), Arnaldur Indridason (La pierre du remords, métailié, 13e) et Liane Moriarty (Trois voeux, Albin Michel, 24e). Le classement est marqué par la belle progression de L'ami arménien d'Andreï Makine (Grasset) qui passe de la 17e à la 9e position.

Top 50 non-fiction: La familia grande de Camille Kouchner (Seuil) domine toujours ce tableau. Natacha Polony avec Sommes-nous encore en démocratie ? (L'Observatoire) arrive 9e. Plus bas, on soulignera les entrées de Chantal Thomas (De sable et de neige, Mercure de France, 26e), Sébastien Jondeau (Ça va, cher Karl?, Flammarion, 28e), Marie-Monique Robin (La fabrique des pandémies, La découverte, 31e). Bruno Latour place deux titres avec Où suis-je? (Les Empêcheurs de penser en rond, 8e) et Où atterir? (La découverte, entré à la 40e place).

Top 20 poche: Hormis Michel Bussi (1er), Mélissa Da Costa (2e) et Maxime Chattam (5e), tous classés dans le Top 20 général, Liane Moriarty débarque 11e avec Neuf parfaits étrangers (Le Livre de poche). L'éditeur squatte onze place du tableau, dont deux autres entrées: L'archipel des larmes de Camilla Grebe (16e) et Arsène Lupin, gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc (18e).

Top 20 mensuel poche jeunesse: Arsène Lupin est aussi en vedette dans ce classement puisque la version du Livre de poche jeunesse surgit 15e et l'épisode de L'aiguille creuse (chez le même éditeur) s'impose en 19e position. Seule autre nouveauté de ce tableau dominé par Harry Potter (huit titres, dont les quatre meilleures ventes), le 18e volume d'Elisabeth, princesse à Versailles d'Annie Jay (Albin Michel jeunesse, qui s'invite en 5e position.

Top 20 bande dessinée: Mortelle Adèle règne avec onze titres dans ce Top, dont huit dans les dix premiers et quatre dans les cinq premiers. Une seule entrée se glisse cette semaine: le 19e tome des Rugbymen, la série de Béka et Poupard chez Bambou (13e).






 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités