Trophées de l'édition

Trophées de l'édition 2019 : le livre a ses Césars

Carton plein
Livres Hebdo a rempli le théâtre de l'Odéon à l'occasion de la remise de ses premiers Trophées de l'édition. - Photo OLIVIER DION

Trophées de l'édition 2019 : le livre a ses Césars

Bravant les grèves et les intempéries, près de 800 professionnels ont participé, mardi 10 décembre à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, à la première cérémonie de remise des Trophées Livres Hebdo de l'édition et découvert les 13 lauréats.

J’achète l’article 4.5 €

Par Anne-Laure Walter,
Créé le 13.12.2019 à 00h00,
Mis à jour le 13.12.2019 à 10h10

La grève des trains et des métros ainsi que le petit crachin hivernal auraient pu en rebuter plus d'un. Pourtant, près de 800 professionnels se sont pressés, mardi 10 décembre à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, à Paris (6e), pour assister à la remise des premiers Trophées de l'édition, animée par le rédacteur en chef de Livres Hebdo, Fabrice Piault, et la comédienne Aure Atika. Initiés par Livres Hebdo dans la lignée du Grand prix des bibliothèques, lancé il y a dix ans, et du Grand prix des librairies, inaugurés en juin dernier, ces « Césars du livre », ainsi qu'ils ont été qualifiés en ouverture de la cérémonie, ont d'emblée suscité un fort enthousiasme. Nous avons reçu près de 200 dossiers venus de 110 éditeurs postulant à l'un ou plusieurs des dix trophées qui distinguent tous les métiers de l'édition. De nombreux sponsors (voir ci-contre) nous ont accompagné dès ce lancement.

Le jury des Trophées était composé de personnalités du monde du livre (éditeurs, libraire, bibliothécaire) et des industries culturelles (musique, théâtre, cinéma...). Sous la présidence de Denis Olivennes, les douze jurés - autant d'hommes que de femmes - ont débattu, se sont passionnés jusqu'à retourner certains votes avant de déboucher sur un palmarès qui témoigne de la grande diversité de l'édition et la capacité d'innovation des petits comme des grands, des éditeurs littéraires comme spécialisés. Ils ont été particulièrement sensible aux dossiers les plus incarnés, ceux dans lesquels se percevait l'âme d'une maison et l'engagement de toute une équipe derrière un projet. C'est ce qu'a illustré Sophie Lajeunesse, la directrice du domaine français des Presses de la cité, montée sur scène pour recevoir le trophée de valorisation du fonds avec une dizaine de personnes de la chef de fabrication au directeur commercial en passant par l'illustrateur, Loustal, et même l'ayant droit de Georges Simenon, John Simenon.

Les secteurs de la jeunesse et de la bande dessinée se sont démarqués parmi les dossiers des postulants par leur créativité, mais aussi par leur capacité à toucher un lectorat au-delà de leur public naturel. Et si le numérique et les réseaux sociaux sont sources d'innovations, les Trophées ont montré la part d'inventivité qui subsiste sur le livre dans son essence, le fonds, la diffusion des idées, la rencontre avec le public et les passeurs du livre que sont les libraires.

La cérémonie a d'ailleurs pris une teinte politique avec le discours de Frédéric Martin, fondateur du Tripode, sacré petite maison d'édition de l'année. Il a rappelé que le Tripode ne pourrait exister ailleurs qu'en France, où il est porté par le réseau des librairies et le prix unique du livre. Couronné, avec Cécile Pournin, éditeur de l'année, Ahmed Agne a renchéri en rappelant que la réussite d'AC Media est « un succès français », rendu possible par cette « volonté politique » de soutien à toute une chaîne du livre.

Tous en scène

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION - ©OLIVIER DION

Voici l'affiche des premiers Trophées de l'édition : aux côtés de Michel Lanneau, DG d'Electre et de LH (à gauche), un palmarès de treize lauréats qui célèbre la créativité de l'édition traditionnelle et le dynamisme de nouveaux arrivants, un jury de personnalités des industries culturelles et de nombreux partenaires.

Pour l'amour de Simenon

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

Membre du jury, la libraire des Abbesses, à Paris (18e), Marie-Rose Guarniéri enlace John Simenon, fils de l'écrivain disparu il y a 30 ans et ayant droit de son œuvre.

Les présidents

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

Quand le président de Grasset, Olivier Nora, croise le président du jury des Trophées, Denis Olivennes, patron de CMI France.

Les quatre du Tripode

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

Si l'équipe du Tripode, sacré petite maison d'édition de l'année, n'a pas osé accompagner sur scène Frédéric Martin, elle a accepté de poser autour du fondateur (au centre) lors du cocktail.

La diffusion-distribution incarnée

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

Dominique Wettstein (Union Distribution) pose avec le trophée de l'innovation logistique, qu'il a obtenu avec Humensis, au côté de Bruno Caillet, directeur de la diffusion de Madrigall.

L'ancienne et la nouvelle

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

Michèle Benbunan, directrice générale d'Editis, est entourée de la directrice de Plon (Editis), Sophie Charnavel, et de l'ancienne patronne de la maison, Muriel Beyer, aujourd'hui à la tête de L'Observatoire (Humensis).

Francfort-sur-Seine

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

Juergen Boos, directeur de la foire du livre de Francfort, est venu avec sa directrice du développement, Eleonora Di Blasio, assister à ces premiers Trophées français de l'édition.

Un Gafam à l'Odéon

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

Sur scène avec Fabrice Piault (LH), Sébastien Missoffe, vice-président et directeur général de Google France, partenaire des Trophées de l'édition, a présenté aux éditeurs les programmes de numérisation du géant du net.

Le jury à la fête

Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

De gauche à droite : l'écrivain Alain Mabanckou, Marie Pic-Pâris Allavana (Eyrolles), Marie-Rose Guarniéri (Librairie des Abbesses), Mathieu Diez (Lyon BD Festival), la comédienne Aure Atika, Vincy Thomas (LH), Denis Olivennes (CMI France), Fabrice Piault (LH), Natacha Krantz (Mercury Music) et Anne-Laure Walter (LH). Absents de la photo : Amaël Dumoulin (Bibliothèques de Dunkerque) et l'Italien Sandro Ferri (Edizioni E/O).

[[asset:box:317966 {"dummy":"","field_asset_box_title":["Les grands voyageurs"],"field_asset_box_body":["
Les trophées de l'édition - Les trophées de l'édition - Photo OLIVIER DION

Une grève des transports n'arrête pas les rois du tourisme, Philippe Gloaguen, patron du Routard, et Dag Rasmussen le P-DG de Lagardère Travel Retail, qui encadrent Fabrice Bakhouche, le secrétaire général d'Hachette Livre.

"]}]





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités