Trophée de l'édition 2020

[Trophées de l'édition] Thierry Laroche, directeur éditorial bande dessinées et littérature jeunesse chez Gallimard (4/5)

Thierry Laroche - Photo ©OLIVIER DION

[Trophées de l'édition] Thierry Laroche, directeur éditorial bande dessinées et littérature jeunesse chez Gallimard (4/5)

Chaque jour, à l’occasion de la deuxième édition des Trophées de l’édition, Livres Hebdo vous propose de rencontrer, à travers un portrait, un des éditeurs nommés dans la catégorie éditeur de l’année. Aujourd’hui, Thierry Laroche.

J’achète l’article 1.50 €

Par Pauline Gabinari,
Créé le 08.10.2020 à 12h00,
Mis à jour le 08.10.2020 à 12h00

Thierry Laroche qui a été sélectionné pour le Trophée de l’éditeur 2020, est directeur éditorial bande dessinées et littérature jeunesse chez Gallimard. Tout en publiant de nombreux auteurs reconnus par la critique, il diversifie sa ligne grâce à "Sygne", une collection de littérature générale qu’il lance en 2018 et qui promeut la circulation des genres. En 2020, il est notamment l’éditeur de Sacrées Sorcières, une BD de Pénélope Bagieu d’après Roald Dahl, qui a remporté un vif succès en librairies avec plus de 60000 exemplaires écoulés.
 
Après des études à Sciences po Paris, il entre chez Gallimard jeunesse en 2002 comme lecteur puis devient directeur éditorial en 2017. Il publie des auteurs tel que Jean-Philippe Arrou-Vignod (Enquête au collège), Christelle Dabos (La Passe-miroir),  championne de sa catégorie en France, Timothée de Fombelle (Tobbie Lolness), et de nombreux auteurs anglo-saxons de la maison, de J.K. Rowling (Harry Potter) à John Green (Qui es-tu Alaska ?).

En 2006 il lance le label Gallimard Bande dessinée où l’on retrouve Marguerite Abouet et Clément Oubrerie (Aya de Yopougon), Joann Sfar (KlezmerLe Petit Prince d’après Antoine de Saint-Exupéry), ou encore Pénélope Bagieu (Culottées).
 
Il démarre une nouvelle aventure éditoriale en 2018 grâce à la création de la collection "Sygne", dont le nom rend hommage à Otage, le premier titre publié par la collection blanche de Gallimard. Il ouvre ainsi la publication à de nouvelles voix en sélectionnant des auteurs venus d’autres disciplines. Il sort par exemple Le discours de Fabrice Caro, auteur de la BD Zaï, zaï, zaï, zaï et Le Jour où la Durance de la théologienne Marion Muller-Colard. L'adaptation cinématographique du Discours a été sélectionné cette année par le festival de Cannes.
 
Au côté de Thierry Laroche, Caroline Ast, Charlène Guinoiseau-Ferré, Alix Penent et Audrey Petit, figurent dans la sélection de Livres Hebdo pour le Trophée de l’édition qui sera décerné par le jury le 8 décembre à l’Odéon. Tous les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à voter sur le site dédié. Ce prix sera remis lors de la soirée des Trophées de l'édition, le 8 décembre à l’Odéon. L'an passé, ce sont Cécile Pournin et Ahmed Agne qui ont remporté le tout premier trophée de l'éditeur de l'année.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités