International

Turquie : Une nouvelle enquête contre le Nobel de littérature Orhan Pamuk

Orhan Pamuk - Photo CATHERINE HELIE

Turquie : Une nouvelle enquête contre le Nobel de littérature Orhan Pamuk

Le romancier, prix Nobel de la littérature en 2006, est soupçonné d’avoir porté atteinte à la Turquie dans son dernier livre "Les Nuits de peste", non traduit en français. Le parquet d’Istanbul, qui avait d'abord décidé d'un non-lieu, a rouvert une enquête le lundi 8 novembre.

Par Dahlia Girgis,
Créé le 09.11.2021 à 18h04,
Mis à jour le 09.11.2021 à 19h00

Le prix Nobel de la littérature Orhan Pamuk fait l'objet d'une nouvelle enquête par la justice turque. Le parquet d’Istanbul a rouvert une enquête, le lundi 8 novembre, contre le romancier soupçonné d’avoir porté atteinte à la Turquie dans son dernier livre Veba Geceleri, qui peut-être traduit comme Les Nuits de peste (éditions Yapi Kredi). L'ouvrage n'est pas encore paru en France.

Publié en mars, l'ouvrage serait insultant envers Mustafa Kemal Atatürk, fondateur de la République turque, et le drapeau national. L’affaire avait abouti dans un premier temps à un non-lieu. Le plaignant, l'avocat Tarcan Tülük a fait appel jugeant que le personnage principal représente de manière péjorative Atatürk. Dans son livre, l'auteur imagine une ville fictive de la Turquie ottomane en 1901. Inspiré de la peste qui a sévi en Asie et au Moyen-Orient aux XIXe et XXe siècle, les personnages d'Orhan Pamuk doivent également faire face à cette épidémie.

Après le Médicis étranger 2005 pour Neige (Gallimard), l'écrivain turc a été le premier de son pays à recevoir le prix Nobel de Littérature en 2006. Opposant à la politique du président Recep Tayyip Erdogan, il avait déjà été condamné en 2011 pour "insultes à son pays". Il avait alors dénoncé les génocides arménien et kurde.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités