Un automne à l'ombre de Proust | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 06.08.2019 à 17h44 (mis à jour le 06.08.2019 à 18h00) A paraître

Un automne à l'ombre de Proust

Extrait de la couverture "Le mystérieux correspondant et autres nouvelles inédites" de Marcel Proust - Photo ED. DE FALLOIS

Tandis que les éditions De Fallois publient en octobre Le mystérieux correspondant et autres nouvelles inédites, Delcourt poursuit son adaptation en bande dessinée de La Recherche, et Folio relooke A l'ombre des jeunes filles en fleurs, lauréat du Prix Goncourt il y a cent ans. 

A l'occasion du centenaire du Prix Goncourt attribué en 1919 à A l'ombre des jeunes filles en fleurs, le deuxième tome d'A la recherche du temps perdu, Marcel Proust est à l'honneur en cette rentrée. Et ce sont les éditions Bernard de Fallois qui créent l'événement en publiant, le 9 octobre, Le mystérieux correspondant et autres nouvelles inédites. 

Ces neuf courts textes de fiction inédits étaient prévus pour figurer dans le premier ouvrage de Marcel Proust, le recueil de poèmes et nouvelles Les plaisirs et les jours (Calmann-Lévy, 1896), mais l'auteur avait finalement choisi de les écarter. "Sans doute considérait-il qu’en raison de leur audace ils auraient pu heurter un milieu social où prévalait une forte morale traditionnelle", remarquent les éditions De Fallois dans leur présentation, évoquant notamment la prise de conscience de l'homosexualité vécue comme une "malédiction". Ces textes inédits font partie des manuscrits retrouvés par l'éditeur Bernard de Fallois dans le cadre de sa thèse sur la genèse de La Recherche, et dont un chapitre, l'essai Proust avant Proust : essai sur Les plaisirs et les jours, déjà annoté et préfacé par Luc Fraisse, est paru aux Belles Lettres en mai. 

Ces nouvelles, qui "obéissent aux lois du genre : mise en scène d’une situation, péripéties, chute finale", sont suivies d'un ensemble de documents sur les "sources de la Recherche du temps perdu", compilés et annotés par l'universitaire Luc Fraisse. Les éditions De Fallois envisagent un tirage de 5000 exemplaires, indique à Livres Hebdo le P-DG de la maison, Dominique Goust.

Relooking et BD

Gallimard, qui obtint son premier Prix Goncourt avec A l'ombre des jeunes filles en fleurs, ne manque pas de célébrer cet anniversaire. L'éditeur publie le 5 septembre, en "Folio Classique", une édition spéciale du roman sous étui, avec une nouvelle couverture signée de Pierre Alechinsky et un livret reprenant les bonnes feuilles du récit Proust, Prix Goncourt : une émeute littéraire, de Thierry Saget, lauréat du prix Céleste Albaret 2019. Les sept volumes de La Recherche seront tous progressivement réhabillés de couvertures dessinées par Pierre Alechinsky.

A la recherche du temps perdu se décline également en bande dessinée chez Delcourt, adapté par Stéphane Heuet entre 1998 et 2013 pour les six premiers volumes. Le septième volume, A l'ombre des jeunes filles en fleurs. Autour de Madame Swann : première partie, paraîtra le 25 septembre. 

 
close

S’abonner à #La Lettre