Une sélection érotique et sulfureuse pour le Prix Sade 2016 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 14.09.2016 à 00h23 (mis à jour le 14.09.2016 à 01h00) Erotisme

Une sélection érotique et sulfureuse pour le Prix Sade 2016

Dennis Cooper

Perversions, jouets sexuels, obcénités d'un autre siècle ou dominatrices: le jury du prix Sade a choisi deux romans, un beau-livre et deux essais pour sa sélection.

Le jury du Prix Sade s’est réuni dans la soirée du mardi 13 septembre 2016 afin d’établir sa première sélection. Cinq livres sont en lice, offrant un panorama intriguant sur l'érotisme en littérature avec un roman vampiresque sado-masochiste, un grand classique de l'érotologie sur la viragophilie (les femmes dominantes), une fiction où se mêlent cannibalisme et soumission, un beau-livre compilant des estampes libertines du siècle des lumières ou un essai sur un objet érotique, simulacre de l'alter-ego parfait.
 
  • Des petites filles modèles, de Romain Slocombe (Belfond) paru en janvier 2016
  • L’Amour des femmes puissantes (Introduction à la viragophilie), de Noël Burch (Epel) paru en décembre 2015
  • Le Fol marbre, de Denis Cooper (P.O.L.) paru en avril 2016 et traduit par Elsa Boyer
  • Scènes du plaisir, la gravure libertine, de Patrick Wald-Lasowski  (Cercle d’art) paru en mai 2016
  • Un désir d’humain, les love doll au Japon, d’Agnès Giard (Les Belles Lettres) paru en août 2016
Le jury du prix Sade, présidé par Emmanuel Pierrat et composé de François Angelier, Catherine Corringer, Jean-Luc Hennig, Ruwen Ogien, Catherine Robbe-Grillet, Guy Sarpetta, Jean Streff, Laurence Viallet et Gisèle Vienne, décernera son prix le 24 septembre.
 
close

S’abonner à #La Lettre