édition

Valentine Gay réorganise Bourgois

Valentine Gay - Photo OLIVIER DION

Valentine Gay réorganise Bourgois

Suite au départ de l'éditeur Clément Ribes chez Gallimard, Valentine Gay est nommée directrice du groupe. Liliane Guillard et Pierre Demarty arrivent chez Bourgois éditeur.

J’achète l’article 1.50 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 22.09.2021 à 12h50,
Mis à jour le 22.09.2021 à 17h48

La direction générale du groupe Bourgois a été confiée à Valentine Gay, a-t-on appris par un communiqué de presse daté du 22 septembre. Le groupe Bourgois comprend Christian Bourgois éditeur, En Exergue, Matin calme, Dalva et les éditions Globe depuis mai dernier.

Valentine Gay conserve ses fonctions de directrice éditoriale des éditions Globe. Elle souhaite "accompagner l’équipe éditoriale afin de garantir la cohérence du catalogue et permettre à des éditeurs talentueux et passionnés de poursuivre et de développer les différents axes éditoriaux qui font l’originalité et l’éclectisme de la maison", a-t-elle confié à Livres Hebdo.

Deux nouvelles têtes chez Bourgois

L’équipe éditoriale de Bourgois sera prochainement complétée par l’arrivée de Liliane Guillard et Pierre Demarty.  Ils  remplacent Clément Ribes, dont le départ a été annoncé par Bourgois. Selon nos informations, il deviendrait éditeur de littérature chez Gallimard. Contactée, la maison du groupe Madrigall n'a pas confirmé cette arrivée.

Liliane Guillard a passé douze ans chez Philippe Rey en tant qu’éditrice de littérature générale, responsable du domaine étranger (Kerry Hudson – prix Femina 2015 –, Joyce Carol Oates, Joyce Maynard...). De son côté, Pierre Demarty a été éditeur chez Grasset, de 2005 à 2016, puis au Seuil, de 2016 à 2021, où il a dirigé la collection "Cadre Vert" (Eve Babitz, Itamar Orlev, Max Porter, Lucy Ellmann, Philipp Weiss...).


La littérature française renforcée depuis 2019


Depuis l'arrivée en 2019 de Clément Ribes chez Bourgois, la fiction française s'est fortement développée avec succès. Clément Ribes a notamment accompagné l'autrice Salomé Kiner sur son premier roman Grande couronne, coup de cœur des médias, ainsi que Grégory Le Floch, lauréat 2020 des prix Wepler-Fondation La Poste et Décembre pour De parcourir le monde et d'y rôder, puis Hugo Lindenberg, auteur de Un jour ce sera vide, prix du Livre Inter 2021.
 
Clément Ribes - Photo ANTOINE DE ANDRADE

De l'Ecole des loisirs à Globe

Après des études de philosophie, Valentine Gay commence sa carrière dans la galerie d'art d'Emmanuel Perrotin. Elle s'oriente ensuite vers le journalisme et réalise notamment des documentaires pour Arte ou Canal+. En parallèle, elle propose des livres pour adolescents à L'Ecole des loisirs. Valentine Gay était entrée une première fois dans cette maison d'édition à l'âge de 5 ans à travers son père, l'auteur Michel Gay. Il fait d'elle l'héroïne d'une série d'albums jeunesse. Des années plus tard, en 2009, Jean Delas et Arthur Hubschmid, deux des fondateurs de L'Ecole des loisirs, lui proposent de développer une collection littéraire.

En 2013, elle cofonde au sein de L'Ecole des loisirs, le label de littérature pour adulte "Globe". Deux Médicis sont remportés : en 2017, Celui qui va vers elle ne revient pas de Shulem Deen et, en 2018, Frères Lehman de Stefano Massini. En mai 2021, Olivier Mitterrand rachète Globe qui devient une maison d'édition à part entière, filiale de Christian Bourgois.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités