Vendre mieux la France en Allemagne | Livres Hebdo

Par Catherine Andreucci, le 09.10.2015 (mis à jour le 21.10.2015 à 15h44) Foire de Francfort

Vendre mieux la France en Allemagne

"Bonsoir/Bücher" (Foire du livre de Francfort, 2014). - Photo BERND HARTUNG/FOIRE DE FRANCFORT

L’édition mondiale se retrouve du 14 au 18 octobre à la Foire du livre de Francfort. Alors que la production française continue de bénéficier outre-Rhin de solides relais et d’une estime renouvelée par des succès commerciaux, les cessions de droits baissent. Un paradoxe auquel pourrait remédier l’invitation d’honneur de la France à Francfort en 2017.

Des écrivains français renommés vivant à Berlin comme Camille de Toledo ou Marie NDiaye, des lectures publiques à guichets fermés, des auteurs invités dans les plus grands festivals littéraires, des éditeurs francophiles et francophones, un véritable culte rendu à Michel Houellebecq… Mais, aussi, des cessions de droits en baisse régulière ces dernières années, des auteurs majeurs qui ne sont pas t

Lire la suite (15 210 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre