Hachette

La directrice du Livre de poche, Véronique Cardi, deviendra le 28 janvier la présidente de JC Lattès, a annoncé lundi 14 janvier le groupe Hachette Livre dans un communiqué.

"A l’occasion du départ vers de nouveaux projets de Laurent Laffont, Directeur Général des Editions JC Lattès, Arnaud Nourry, Président-Directeur général du groupe Hachette Livre, a décidé d’accélérer le développement de cette maison, filiale d’Hachette Livre, en nommant Véronique Cardi Présidente des Editions JC Lattès à compter du lundi 28 janvier", peut-on lire dans le communiqué.

Véronique Cardi garde de manière "temporaire" la direction générale du Livre de poche, poursuit le communiqué."J’ai conscience que sa charge de travail sera lourde pendant plusieurs mois, mais connaissant son énergie et son perfectionnisme, je sais que ni les auteurs du Livre de poche, ni ceux de JC Lattès n’auront à s’en plaindre", a réagi de son côté le P-DG d'Hachette Livre, Arnaud Nourry.

Agée de 38 ans, Véronique Cardi a démarré sa carrière en 2005 chez Philippe Rey. Elle a ensuite rejoint le Seuil, où elle a travaillé en littérature étrangère jusqu’en 2007, avant d’intégrer Belfond. En 2011, elle lance Les Escales au sein des éditions First/Gründ. A partir de 2013, elle dirige à la fois Les Escales et Feux croisés/Plon. En avril 2014, elle a rejoint le groupe Hachette Livre en tant que directrice générale du Livre de poche.

Jusqu'à ce jour, la présidence de JC Lattès était occupée par Isabelle Laffont. Toutefois, elle "continuera à accompagner ses auteurs tout au long de l'année", précise la communication d'Hachette Livre à Livres Hebdo. En parallèle, Karina Hocine reste directrice générale adjointe de JC Lattès.
 

Laurent Laffont réagit

L'ex-directeur général de JC Lattès a transmis à Livres Hebdo un texte en réaction à son départ. "Après plus de vingt ans aux Editions JC Lattès, je quitte une maison qui rayonne en France comme à l'étranger grâce à ses grands succès, tant dans le domaine de la littérature française et du monde entier que dans les documents. L'attribution récente du prix Nobel alternatif de littérature à Maryse Condé manifeste une nouvelle fois la singularité et la diversité de notre production. Je ne doute pas que mon successeur saura conserver cette ouverture et cette curiosité qui sont l'image des éditions JC Lattès depuis cinquante ans."


Laurent Laffont est arrivé en 1995 chez Lattès, "quelques mois après Isabelle [sa sœur NDLR]", au poste de directeur littéraire avant de devenir directeur éditorial en 2010 et directeur général en 2014. Il revendique les livres de Muhammad Yunus, Frans van der Hoff, Giacometti Ravenne, Laurent Alexandre aux côtés de ceux de Maryse Condé, des polars historiques de Jean-François Parot, des biographies de Steve Jobs et de Zlatan Ibrahimovic.

Les éditions JC Lattès ont enregistré en 2017 20,8 millions d'euros de chiffre d'affaires (+76,2% par rapport à 2016).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités