Véronique Olmi sélectionnée en Grande-Bretagne pour le prix du roman étranger

Véronique Olmi sélectionnée en Grande-Bretagne pour le prix du roman étranger

Véronique Olmi © Olivier Dion

Véronique Olmi sélectionnée en Grande-Bretagne pour le prix du roman étranger

Bord de mer, publié en Grande-Bretagne par Peirene Press et en France par Actes Sud, figure dans la sélection pour le prix du roman étranger britannique, qui récompense à la fois l'auteur et son traducteur

Par Claude Combet,
avec cc Créé le 15.04.2015 à 22h43

La traduction de Bord de mer, de Véronique Olmi, paru en 2003 chez Actes Sud, figure dans la sélection du prix du roman étranger. Il a été publié en janvier 2010 par Peirene Press sous le titre Beside the Sea et traduit par Adriana Hunter (directement en paperback).

Ont également été sélectionnés : l'Allemande Jenny Erpenbeck pour Visitation (Portobello) ; l'Argentin Marcelo Figueras pour Kamchatka (Atlantic), traduit en 2007 chez Panama ; l'Israélien David Grossman pour To the End of the Land (Jonathan Cape); l'Allemand Daniel Kehlmann pour Fame (Quercus), paru chez Actes Sud (Gloire, 2009) ; le prix Nobel de littérature turc Orhan Pamuk pour The Museum of Innocence (Faber), à paraître le 24 mars chez Gallimard sous le titre Le musée de l'innocence (« Du monde entier ») ; le Norvégien Per Petterson pour I curse the River of Time (Harvill Secker), paru chez Gallimard (Maudit soit le fleuve du temps, « Du monde entier », 2010) ; le Péruvien Santiago Roncagliolo pour Red April (Atlantic) paru au Seuil (Avril rouge, 2008) ; le Tchèque Jachym Topol pour Gargling with Tar (Portobello) ; le Vénézuélien Alberto Barrera Tyszka pour The Sickness (Quercus/Mackehose Press), paru chez Gallimard (La maladie, « Du monde entier », 2010) ; le Colombien Juan Gabriel Vasquez pour The Secret History of Costaguana (Bloomsbury) publié au Seuil (Histoire secrète de Costaguana, 2010) ; le Suédois Per Wastberg pour The Journey of Anders Sparrman (Granta) ; le Polonais Michal Witkowski pour Lovetown (Portobello Books) ; le Japonais Shuishi Yoshida pour Villain (Harvill Secker) et l'Allemande Juli Zeh pour Dark Matter (Harvill Secker).

Une dernière sélection de six titres sera dévoilée le 11 avril lors de la prochaine Foire du livre de Londres tandis que le prix, toujours décerné à un auteur vivant, sera remis le 26 mai. Il est doté de 10000 £ (11600 euros) que se partagent l'auteur et son traducteur.

Les dernières
actualités