Victoria Mas et Jonathan Coe dansent dans le Top 20 | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 02.10.2019 à 18h12 (mis à jour le 02.10.2019 à 19h00) palmarès

Victoria Mas et Jonathan Coe dansent dans le Top 20

Victoria Mas / Jonathan Coe

Le bal des folles, un premier roman, et Le cœur de l’Angleterre, tous deux parus pour la rentrée littéraire arrivent dans le top 20, toujours dominé par Soif, d’Amélie Nothomb
 

Deux romans de la rentrée, Le bal des folles, de Victoria Mas (Albin Michel) et Le cœur de l’Angleterre, de Joanthan Coe (Gallimard) font leur entrée dans le Top 20 GFK/Livres Hebdo, tous genres confondus pour la semaine du 23 au 29 septembre, prenant respectivement la 4e et 18e place aux côtés de Soif, d’Amélie Nothomb (Albin Michel), toujours numéro 1, et du Journal d’un amour perdu, d’Eric-Emmanuel Schmitt (Albin Michel), 12e. Les deux nouveaux entrants sont aussi parmi les chouchous des libraires et figurent 8e des romans français et 1er des romans étrangers dans le palmarès Livres Hebdo des libraires 2019.

Le bal des folles, premier roman de Victoria Mas, a été remarqué avant même sa sortie par les éditeurs étrangers puis le 22 août par les médias. Les lecteurs ont suivi si bien qu’il a été réimprimé dix fois et atteint un tirage de 70000 exemplaires. L’auteure, qui a travaillé dans le cinéma, raconte l’histoire des femmes enfermées dans le service du neurologue Charcot à la Salpêtrière auprès desquelles le Tout-Paris s’encanaillait lors du "Bal des folles".

Avec Le cœur de l’Angleterre, Jonathan Coe reprend ses personnages de Bienvenue au Club, qui traitait de l’Angleterre de 1970, et du Cercle fermé, sur l’Angleterre de 1990, pour brosser un portrait de l’Angleterre des années 2010 à travers l’histoire de la famille Trotter, sur fond d’émeutes londoniennes de 2011, de fièvre joyeuse des Jeux olympiques de 2012, jusqu’au référendum sur le Brexit.

De leur côté, Bernard Werber et Laurent Obertone ont en commun d’imaginer un futur (proche) très noir. Dans Sa majesté des chats, Bernard Werber (Albin Michel), en 2e position dans le Top 20, imagine qu’une centaine de chats et d’humains, dirigés par la chatte Bastet, tente de résister à une invasion de rats. Le temps des barbares, 2e volet de Guerilla, de Laurent Obertone (Ring), 19e, met en scène une France en proie à la violence et au chaos, dont les rues sont livrées aux assassins et les campagnes aux pilleurs.

Parallèlement deux titres en poche font leur entrée : Dans le murmure des feuilles qui dansent, d’Agnès Ledig (Le Livre de poche, 6e) et L’arbre-monde, livre désormais culte de Richard Powers (10/18, 14e), Grand prix de littérature américaine 2018 et prix Pulitzer 2019.
close

S’abonner à #La Lettre