Edition

Virginie Despentes crée sa maison d'édition

Olivier Dion

Virginie Despentes crée sa maison d'édition

L'écrivaine lance à l'automne, avec la photographe et vidéaste Axelle Le Dauphin, La Légende Editions. Elles publieront 9 titres par an sur les enjeux sociétaux de la culture queer et féministe.

J’achète l’article 1.5 €

Par Isabel Contreras ,
Créé le 28.02.2022 à 16h27

Virginie Despentes lance à l'automne La Légende éditions, a confirmé l'auteure à Livres Hebdo. Cofondée avec la photographe et vidéaste Axelle Le Dauphin, cette maison d'édition a été créée le 18 août 2021 au sein de l'association éponyme. 

La Légende éditions vise à "promouvoir la représentation et la visibilité de la culture queer et féministe par la création d'un collectif de recherche, de défense, d'archivage et de diffusion de l'art et la culture queer et féministe". Elle publie des ouvrages "en lien avec les enjeux sociétaux de la culture queer, les analyses féministes, l'étude du genre, travaillant à la déconstruction des stéréotypes de genre, et la lutte contre le sexisme". Virginie Despentes en est sa vice-présidente.

Selon la déclaration prévisionnelle adressée par les cofondatrices à l'Agence francophone pour la numérotation internationale du livre (AFNIL), le premier ouvrage répond au titre Le Pulp - Golden years, du nom du fameux club qui enflamma les nuits parisiennes entre 1997 et 2007. Mis en vente à 45 euros, l'ouvrage est signé de Sophie Anquez, Virginie Despentes, Axelle Le Dauphin et La Bourette (Pascal Saint-André). La maison d'édition publiera neuf livres par an et n'a pas encore communiqué de diffuseur/distributeur.  

#StopBolloré

Cette information s'inscrit dans un contexte d'incertitude dans l'édition où, d'une part, plusieurs auteurs à succès ont récemment décidé de monter leur propre structure éditoriale. D'autre part, Vivendi (Editis) a lancé le 21 février son OPA sur Lagardère (Hachette Livre). Publiée chez Grasset, éditeur du groupe Hachette Livre, Virginie Despentes s'est déjà émue dans la presse des conséquences potentielles du rachat d'une maison d'édition par Vincent Bolloré, premier actionnaire de Vivendi.

Le 23 janvier, dans Libération, elle déclarait : "Si Bolloré place un type d’extrême droite à la tête des maisons d’édition qu’il rachète, tout ce qu’on a écrit précédemment appartient à Vincent Bolloré. Et une partie du catalogue peut être effacée par pure idéologie : les études de genre, les essais féministes, antiracistes, la philo… Voir des livres ­enterrés vivants, c’est une idée insupportable". Il y a deux semaines encore, l'auteure de Vernon Subutex ou King Kong Théorie avait apposé son nom à côté des personnalités qui ont rejoint #StopBolloré. Ce collectif issu de la société civile dénonce l'emprise sur le débat démocratique que Vincent Bolloré exerce déjà avec son empire médiatique.

Toutefois, d'après nos informations, le prochain livre de Virginie Despentes devrait être publié chez Grasset à la rentrée littéraire. Contacté, l'éditeur de l'écrivaine Olivier Nora n'a pas souhaité commenter cette information. 

 

 

 

Les dernières
actualités