38% des québécois ont fréquenté une bibliothèque | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 29.10.2019 à 16h53 (mis à jour le 29.10.2019 à 17h01) Sondage

38% des québécois ont fréquenté une bibliothèque

La bibliothèque et archives nationales du Québec. - Photo VINCY THOMAS/LH

Un sondage pour la Fédération des milieux documentaires montre que les Québécois sont globalement satisfaits de leurs bibliothèques.

Un sondage de l'institut Léger pour la Fédération des milieux documentaires a été dévoilé le 28 octobre au Congrès des professionnels de l'information, à Montréal. 38% des répondants ont déclaré avoir visité une bibliothèque lors du dernier mois, principalement les bibliothèques publiques ou municipales. La moyenne reste inférieure à celle des Canadiens. Il est intéressant de noter que la fréquentation ne dépend pas du revenu familial puisque modestes comme riches sont un peu moins d'un tiers à aller en bibliothèques.

Par ailleurs, 33,6% des Québécois affirment posséder une carte d'abonnés. On note que ceux qui achètent deux livres ou plus visitent davantage les bibliothèques par rapport à ceux qui n'en achètent aucun.

8,7 sur 10 au service rendu par les bibliothèques

Globalement, les Québécois sont satisfaits des établissements, puisqu'ils donnent une note de 8,7 sur 10 au service rendu par les bibliothèques. Ce sont les 35-54 ans qui fréquentent le plus les bibliothèques publiques. Les bibliothèques universitaires, qui ont enregistré 12 millions d'entrée sur l'année, et la Grande bibliothèque, qui a prêté 5,8 millions de documents en un an, sont fréquentées essentiellement par les 18-34 ans. Seuls les centres de documentation et les bibliothèques de collège ont une note moyenne de satisfaction inférieure à 8 sur 10, selon le sondage.

Une partie de l'étude concernait également la lecture. 82% des 1010 répondants affirment avoir lu au moins un livre durant le dernier mois. Les non-lecteurs sont principalement masculins, peu scolarisés et de revenus modestes, tandis que les grands lecteurs (20 livres et plus par an) sont âgés de plus de 55 ans, avec un revenu familial élevé.

 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre