Festival

La petite ville de Lodève dans l'Hérault accueille un grand cinéaste international pour sa 17e édition des Voix de la Méditerranée. Abbas Kiarostami est l'invité d'honneur du festival de poésie. Palme d'or à Cannes en 1997 pour Le goût de la cerise, le réalisateur a signé une quarantaine de films, la plupart en Iran, mais aussi en Italie et au Japon. Il est également photographe, peintre et poète. "Tout ça, ce sont des motivations pour vivre, pour faire chaque jour quelque chose, que ce soit du cinéma, de la photo ou de la poésie. Ce n'est pas un choix, c'est une fatalitée" explique-t-il dans le dossier de presse du festival.

En France, quatre recueils de poèmes ont été publiés: Avec le vent (P.O.L., 2002), Un loup aux aguets (La table ronde, 2008), Havres (Erès, 2010) et il y a un mois Des milliers d'arbres solitaires (Erès), anthologie intégrale de ses poèmes publiés à ce jour en Iran. En tant que photographe, on peut aussi retrouver son oeuvre dans Pluie et vent, beau-livre publié par Gallimard en 2008, dans la collection "Lieux et écrivains".

Plusieurs rendez-vous sont prévus tout au long de la manifestation. Dès ce soir, jeudi 17 juillet, une soirée spéciale sera consacrée à l'invité d'honneur et à la poésie persanne. Il parlera de sa poésie et de son rapport à celle de son pays, en présence de Ahmad Karimi-Hakkak, spécialiste de la littérature persane. Le réalisateur aura carte blanche vendredi et samedi matin. Vendredi soir, au cinéma Lutéva, le moyen métrage Roads of Kiarostami (2005) sera projeté. La séance sera suivie d'une rencontre avec son auteur.

Dans son programme, Les Voix de la Méditerranée reprend l'une des citations du poète : "Ni orient, ni occident, ni nord, ni sud, seulement le lieu où je me trouve". de quoi mettre Lodève au carrefour des poésies du monde pendant quelques jours.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités