Adaptations et biopics au 70e festival de Cannes | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 13.04.2017 à 16h53 (mis à jour le 13.04.2017 à 19h07) Cinéma

Adaptations et biopics au 70e festival de Cannes

L'affiche du festival de Cannes 2017

La 70e édition du Festival de Cannes aura lieu du 17 au 28 mai. Dans la sélection officielle annoncée ce jeudi, on compte quelques adaptations, des films biographiques et d'autres œuvres liées au livre.

Le 17 mai, le 70e Festival de Cannes, dont le jury est présidé cette année par Pedro Almodovar, s'ouvrira avec Les fantômes d'Ismaël d'Arnaud Desplechin. La sélection officielle, révélée par Thierry Frémaux  jeudi 13 avril à Paris, comprend de grands noms du cinéma comme Michael Haneke, Fatih Akin, François Ozon ou Naomi Kawase.

Pour cette édition anniversaire, le président du Festival, Pierre Lescure, a commencé la conférence de presse en citant deux ouvrages: Sélection officielle de Thierry Frémaux (Grasset), publié en janvier, et Ces années-là, série de 70 chroniques écrites par des journalistes, qui paraîtra le 10 mai chez Stock. Des souvenirs aux archives, il n'y a qu'un pas: Thierry Frémaux a ensuite exhumé le premier catalogue du Festival, édité en 1946, ainsi que les bulletins quotidiens de cette première édition complète.

Parmi tous les films choisis en sélection officielle, quelques uns sont des adaptations et tous les genres y sont représentés: roman jeunesse, manga, littérature, nouvelle, théâtre... D'autres sont des films biographiques. Et deux films ont en lien avec le livre: l'un scénarisé par une écrivaine, l'autre se déroulant dans un atelier d'écriture.

En compétition
 
Les proies de Sofia Coppola
Avec Nicole Kidman, Elle Fanning, Kirsten Dunst, Colin Farrell.
D’après le premier roman de Thomas Cullinan (1966) réédité chez Rivages (« Rivages noir ») en 2014.
 
Rodin de Jacques Doillon
Avec Vincent Lindon, Izïa Higelin.
Film biographique sur le sculpteur dont on célèbre le 100e anniversaire de la mort.
 
Wonderstruck de Todd Haynes
Avec Michelle Williams, Julianne Moore.
D’après le roman jeunesse de Brian Selznick (Hugo Cabret), paru en 2011. Inédit en France.
 
Le redoutable de Michel Hazanavicus
Avec Louis Garrell, Bérénice Bejo, Stacy Martin.
Film biographique sur Jean-Luc Godard et l’actrice et écrivaine Anne Wiazemsky (dont le dernier roman, Un saint homme, a été publié chez Gallimard en février). Inspiré de sa biographie romancée, Un an après (Gallimard, 2015).
 
You Were never really here de Lynne Ramsey
Avec Joaquin Phoenix.
D’après le roman de Jonathan Ames, Tu n’as jamais été vraiment là (Joëlle Losfeld, 2013 ; Folio policier, 2015).
 
Et dans les autres sections
 
Blade of the Immortal de Takeshi Miike (hors compétition), d’après le manga de Hiroaki Samura, L’habitant de l’infini (Casterman, collection « sakka »).
 
How to talk to girls at Parties de John Cameron Mitchell (hors compétition), d’après une nouvelle de Neil Gaiman, issue du recueil Des choses fragiles (Au diable Vauvert, 2009 ; J’ai lu, 2010).

Prayer before Dawn de Jean-Stéphane Sauvaire (Séance de minuit), inspiré de l'autobiographie de Billy Moore, A Prayer Before Dawn: A Nightmare in Thailand. Inédit en France.
 
Barbara de Mathieu Amalric (Un certain regard). Film autour d’un tournage fictif sur un biopic sur la chanteuse.
 
L’atelier de Laurent Cantet (Un certain regard). Film retraçant le parcours d’un jeune homme dans un atelier d’écriture, aux côtés d’une romancière célèbre.
 
Fortunata de Sergio Castellitto (Un certain regard). Scénario écrit par la romancière italienne Margaret Mazzantini, épouse du cinéaste.
 
Before we vanish de Kiyoshi Kurosawa (Un certain regard). Adaptation de la pièce de Tomohiro Maekawa inédite en France.
 
Par ailleurs, les films d’Agnès Varda et JR (Visages, villages), Raymond Depardon (12 jours) et Claude Lanzmann (Napalm) seront présentés en séances spéciales ou hors compétition.

 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre