Astérix le Gaulois et des livres jeunesse censurés à la BNF | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 20.09.2019 à 17h46 (mis à jour le 21.09.2019 à 13h38) Expositions

Astérix le Gaulois et des livres jeunesse censurés à la BNF

Sur le site François-Mitterrand, la Bibliothèque nationale de France accueille ce week-end une exposition exceptionnelle autour d'Astérix, pour ses 60 ans, et une grande rétrospective mettant en lumière la censure des livres jeunesse.

Pour les Journées du Patrimoine, la Bibliothèque nationale de France et les Éditions Albert René célèbrent les 60 ans d’Astérix, de René Goscinny et Albert Uderzo, à travers une exposition exceptionnelle du 20 au 22 septembre 2019 à la Galerie  des donateurs du site François-Mitterrand.

Les 44 planches originales du tout premier album de la série, Astérix le Gaulois, données à la BnF par Albert Uderzo en 2011, ainsi que les notes manuscrites, le synopsis et le scénario de cet album, prêtés par Anne Goscinny, seront montrées au public, en attendant la 38e aventure du héros gaulois, La fille de Vercingétroix, attendue en librairie le 24 octobre prochain.

Ces grandes planches, habituellement conservées à la Réserve des livres rares, "permettent de mieux appréhender la naissance et la fabrique de cette œuvre phénoménale qui n’en finit pas d’enchanter des générations de lecteurs", selon l'institution.

Les visiteurs en profiteront pour découvrir aussi la nouvelle grande exposition de la BNF, "Ne les laissez pas lire!", ouverte le 17 septembre (jusqu'au 1er décembre) à l'occasion des 70 ans de la loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse. Elle se penche sur l'histoire des livres pour enfants qui, du début du XXe siècle à nos jours, ont suscité débats et polémiques. Livres Hebdo présente dans son numéro de cette semaine cinq cas de livres jeunesse frappés par différentes formes de censure depuis le début du XXe siècle. 
 

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre