Rentrée d'hiver 2022

Aude Seigne, « L'Amérique entre nous » (Zoé) :Amours contemporains

Aude Seigne - Photo © Yvonne Böhler

Aude Seigne, « L'Amérique entre nous » (Zoé) :Amours contemporains

Aude Seigne écrit un récit d'amour et de voyage, une quête de soi dans les possibles et les difficultés que réservent les relations polyamoureuses. Tirage à 3500 exemplaires.

J’achète l’article 1.5 €

Par Marie Fouquet ,
Créé le 15.12.2021 à 10h36

Ce qui détonne dans l'écriture d'Aude Seigne, c'est sa manière de suivre fidèlement le mouvement des pensées au gré d'associations d'idées, entremêlant les songes, les souvenirs et les images du présent. Si bien que, dans L'Amérique entre nous, les temporalités se confondent et se font écho entre fiction, réel et fantasmes, sur un territoire propice à la rêverie.

« Pourquoi l'émotion suscitée par la fiction ne serait-elle pas réelle ? » La narratrice, journaliste, raconte son voyage de trois mois aux États-Unis avec son compagnon, Emeric, photographe animalier. Ils partent ensemble, mais chacun avec son projet. Lui photographie la riche faune du pays ; elle a obtenu une carte blanche dans le magazine suisse STAR, pour lequel elle interviewe des célébrités du cinéma et visite des lieux emblématiques du 7e art.

Polyamour

Or ce roman n'est pas un récit de voyage, malgré les sublimes descriptions des paysages américains. Il est bien plutôt le récit d'une exploration intime, ponctuée d'allers-retours dans le passé et la psychologie de la narratrice. Le voyage est comme un prétexte, un rêve d'enfant, et le cadre d'importants questionnements qui traversent la trentenaire. Six mois auparavant, elle était tombée enceinte d'Emeric et avait décidé d'avorter. Cet avortement - et la figure de l'enfant non désiré qui l'accompagne - fait œuvre de point de départ du récit. Il devient un motif auquel la narratrice est plusieurs fois rappelée au cours de l'histoire, et à partir duquel elle développe ses réflexions sur l'amour. Peu après cet avortement, elle avait commencé à assumer son désir pour Henry. Ce collègue, photographe pour STAR, était marié et allait avoir un enfant. Même si elle tenait à son couple, elle avait refusé d'ignorer son sentiment amoureux pour Henry. Pendant le voyage, elle parlerait à Emeric.

La narratrice dénoue et réconcilie ainsi les différents désirs qui la traversent, approfondissant ses réflexions sur le polyamour. « Ces soirs-là, mon corps qui n'enlace personne me frustre. J'ai déjà dit à Emeric que c'était du gâchis, ce corps offert à une seule personne. Il ne voyait pas où je voulais en venir puisqu'il était content que je ne le montre qu'à lui. Ces soirs-là, je dors mal. J'ai l'impression que tous les corps du monde me manquent. »

Entre son fantasme pour les acteurs- Adam Driver, Leonardo DiCaprio, qu'elle rencontre en interview-, l'amour qui partage sa vie depuis sept ans, et celui, irrépressible, qu'elle éprouve pour un autre depuis six mois, elle finit par ouvrir à ses partenaires ainsi qu'à elle-même la possibilité d'amours libres. Invoquant de grandes auteures féministes- Anaïs Nin, Camille Laurens, Liv Strömquist- Aude Seigne embrasse dans ce livre des thématiques au cœur des débats contemporains sur l'amour et la sexualité.

Aude Seigne
L'Amérique entre nous
Zoé
Tirage: 3 500 ex.
Prix: 17 € ; 240 p.
ISBN: 9782889279814

Les dernières
actualités