Avis de pluie paranormale dans les salles | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 07.01.2020 à 14h33 (mis à jour le 07.01.2020 à 21h01) Cinéma

Avis de pluie paranormale dans les salles

Photo DR

Les enfants du temps, du maître de l’animation japonaise Makoto Shinkai, se penche sur la vie du jeune Hodaka, qui enquête sur un phénomène météorologique étrange.

En salles le mercredi 8 janvier, le réalisateur japonais Makoto Shinkai signe son grand retour avec Les enfants du temps, trois ans après avoir remporté un immense succès avec Your Name. Pika publiera le même jour le roman du film d’animation, écrit par le cinéaste lui-même comme à son habitude.
 
Le lycéen Hokada Morishima, 17 ans, quitte son île pour tenter de se faire une place à Tokyo. Dans la jungle urbaine, sans emploi, il vient rapidement à manquer d’argent, jusqu’à ce qu’il trouve un travail dans une revue dédiée au paranormal. Il tente alors d’élucider le phénomène météorologique extrême qui touche le Japon, exposé à de constantes pluies. Au cours de son enquête, il fait la rencontre d’Hina, qui pourrait être une des prêtresses du temps de la légende.
 


Plébiscité au Japon, où il occupe la place du 7e film japonais le plus lucratif du pays depuis sa sortie en juillet 2019, Les enfants du temps a reçu des critiques généralement favorables dans la presse occidentale. Loué pour son style mélangeant le réel au magique et au spirituel, le long-métrage a remporté, en octobre dernier, le prix du public de l’Animation Is Film Festival de Los Angeles, ainsi que le prix du public des Utopiales de Nantes.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre