BookExpo et BookCon changent de dates | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec publishers weekly, le 20.03.2020 à 13h08 (mis à jour le 20.03.2020 à 14h01) états-Unis

BookExpo et BookCon changent de dates

BookExpo 2019 - Photo FABRICE PIAULT/LH.

Après le désistement de Penguin Random House, Reed Exhibitions a été contraint de changer les dates de ses deux plus grands événements américains.

Mercredi, Penguin Random House avait décidé de se retirer de BookExpo (prévu alors les 27-29 mai) et BookCon (programmé dans la foulée, les 30-31 mai), deux événements qui devaient se dérouler au Javits Convention Center de New York.
 
Reed Exhibitions a immédiatement reconnu qu’il fallait trouver de nouvelles dates pour ces deux manifestations majeures. Reed a finalement choisi les 22, 23, et 24 juillet pour BookExpo, et les 25 et 26 juillet pour BookCon comme nouvelles dates. Aucun éditeur n’a pour l’instant réagi.
 
« Bien sûr, nous préférerions que tous nos partenaires d'édition soient présents sur le salon, mais notre mission et notre engagement à rassembler cette communauté et à fournir des solutions commerciales dont l'industrie a désespérément besoin restent inchangés », a justifié à notre confrère Publishers Weekly Jenny Martin, directrice des deux événements.

Amazon ferme ses librairies

Reed semble une fois de plus subir les événements, sans anticiper les problèmes liés à la pandémie. L'organisateur dans le monde entier de salons et de foires s'était déjà fait imposer les annulations de Livre Paris, par le Syndicat national de l'édition, et de la Foire du livre de Londres, par les multiples désistements et annulations d'éditeurs.
 
Penguin Random House a déclaré mercredi 18 mars que la société « explorera d'autres moyens de se connecter avec les libraires, les bibliothécaires et les lecteurs à l'avenir ». 
 
La situation sanitaire aux USA s’aggrave. Amazon a d’ailleurs fermé l’ensemble de ses librairies. Dans l’Etat de New York, on enregistre 5700 cas de coronavirus. Et la mairie de New York souhaite utilise le Javits Center comme « installation médicale potentielle » pour palier le manque de lits dans les hôpitaux. A l'autre bout du pays, la Californie vient de décider   d'imposer le confinement à tous ses habitants.
 
close

S’abonner à #La Lettre