Grand prix des bibliothèques 2021

BU d'Angers : Un refuge pour les étudiants isolés

BU d'Angers : Un refuge pour les étudiants isolés

Une innovation : réserver sa place à distance jusqu'à sept jours avant sa venue. - Photo DR

BU d'Angers : Un refuge pour les étudiants isolés

Le prix de l'accueil récompense l'attention portée aux publics. En cette année de limitations pour empêcher les contaminations au Covid, la bibliothèque de l'Université d'Angers a maintenu le lien avec les étudiants, sur place comme à distance.

Par Fanny Guyomard,
Créé le 02.11.2021 à 13h51

Dur d'avoir 20 ans en 2020, disait le président. Alors, tandis que le pays entrait en confinement, la bibliothèque universitaire d'Angers lançait ce tweet : « Tout le monde n'a pas la chance d'avoir un chez soi confortable et connecté pour étudier. C'est pourquoi nous nous adaptons pour ouvrir mardi à 8 h 30. » Et jusqu'à 19 h 30. La jauge d'accueil de 1 000 étudiants a dû être réduite à 900, mais pour garder le lien à distance, l'équipe a chatté, twitté, mailé les élèves et créé le service de scanner à la demande.

La source média référencée est manquante et doit être réintégrée.

Les étudiants de l'Université et de Polytech se sont joints à cette dynamique ingénieuse en créant des capteurs de CO2 connectés pour inciter à aérer les espaces. Les bénévoles ont prêté main forte lors des ateliers d'assemblage des capteurs. Et comme tout document, ils peuvent être empruntés.
 

Autre innovation : réserver sa place à distance jusqu'à sept jours avant sa venue.

Dernière bonne initiative : des séances de cocooning pour apaiser les étudiants en période d'examens ou comme « brise-glace » de la rentrée. Le concept : caresser chiens, chats et lapins. Effet détente prouvé et approuvé.

 

Les dernières
actualités