PALMARÈS

Le Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques 2021 sacre L’Echappée

Le Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques 2021 sacre L’Echappée

L'Échappée, Grand prix des bibliothèques 2021 - Photo Benjamin Gremen/Kaptis

Le Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques 2021 sacre L’Echappée

Le 28 octobre, Livres Hebdo a dévoilé le palmarès du Grand prix des bibliothèques francophones 2021. Dix bibliothèques ont été primées. L'échappée, à Rillieux-la-Pape, dans la métropole de Lyon, remporte le Grand prix, alliant qualité d’accueil, d’animation, d’aménagement de l’espace et de politique numérique.

Par Fanny Guyomard,
Créé le 15.11.2021 à 18h10

L’une a imaginé des solutions pour accueillir les étudiants pendant la crise sanitaire, l’autre un jeu pour battre les idées reçues sur la fantasy, quand une troisième a su faire du numérique un lieu incarné et bienveillant. Et ce 28 octobre 2021, ces bibliothèques ont été distinguées par Livres hebdo dans son douzième Grand prix des bibliothèques francophones.

Elles étaient en lice dans une ou plusieurs catégories : accueil, animation, espace intérieur, service innovant, innovation numérique, petite bibliothèque et hors de France. Sans oublier le Grand prix, quand un établissement multiplie ses atouts. Soit dix prix au total, en comptant un coup de cœur des dix jurés.

Dix, parmi les 78 dossiers des 41 établissements qui ont candidaté, ont été choisies par le jury présidé par l’autrice Catherine Meurisse. Elle était entourée de David Aymonin, directeur de l’Agence bibliographique de l'enseignement supérieur (Abes), d’Alain Derey, directeur général des librairies Sauramps (Montpellier), de Laurence Faron, directrice des Editions Talents hauts, d’Alexandre Massipe, directeur de la médiathèque du Perreux-sur-Marne, lauréate du Grand prix 2020, de Claude Poissenot, sociologue et maître de conférence à l’Université de Lorraine, de Carine Remmery, directrice des bibliothèques de Mouscron (Belgique), ainsi que de Fabrice Piault, Anne-Laure Walter, et Fanny Guyomard, respectivement rédacteur en chef, rédactrice en chef adjointe et journaliste à Livres Hebdo.
 
De gauche à droite : Alain Derey, directeur général de la librairie Sauramps, Anne-Laure Walter (Livres Hebdo), Carine Remmery, directrice de la bibliothèque de Mouscron, David Aymonin, directeur de l’agence bibliographique de l’enseignement supérieur (Abes), Catherine Meurisse, autrice, illustratrice et dessinatrice de presse, membre de l’Académie des Beaux-Arts, présidente du jury 2021, Claude Poissenot, sociologue, maître de conférence Université de Lorraine, Alexandre Massipe, directeur de la médiathèque du Perreux-sur-Marne, lauréat du Grand prix 2020, Fabrice Piault (Livres Hebdo) et Fanny Guyomard, Livres Hebdo. Absente sur la photo : Laurence Faron, directrice des éditions Talents hauts.- Photo OLIVIER DION


Les lecteurs ont eux élu leur bibliothécaire de l’année, parmi les cinq proposés par la rédaction : le duo Charlène Rodrigues et Magali Vonesch, alias @leslecturesdechamallow. Ces bibliothécaires jeunesse de la médiathèque de Cavalaire-sur-mer (Var) vulgarisent leur métier et la littérature sur les réseaux sociaux.
 
Magali Vonesch, 41 ans, et Charlène Rodrigues, 27 ans.- Photo DR


LE PALMARÈS

Le Grand prix a ainsi été remis à L’Echappée, dans la métropole lyonnaise, une médiathèque qui trouve l’équilibre entre culture académique et émergente, accompagnement et participation des usagers, beauté des lieux et fonctionnalité.

Les choix du jury, détaillés dans LH Le Magazine du 28 octobre, retiennent également :
 
« Ce qui traverse tous les prix, c’est la prise en compte des usagers », indique Claude Poissenot, membre du jury présidé par la l’auteure de bande dessinée Catherine Meurisse. Quelle est sa bibliothèque idéale ? « Une bibliothèque dans les arbres, en hauteur, pour allier culture et nature. Une bibliothèque qui coure dans les branches centenaires, sans fin, pour lire et rêver en plein air, avec les oiseaux et les grillons, dans les odeurs de campagne. »

Le Grand prix Livres Hebdo des bibliothèques a pour partenaires Ammareal, Asler, Bibliotheca, Infor et la Sofia. Il est soutenu par l'ABF, l'ADBGV, l'ADBU, et l’Alca. Le lauréat du Grand Prix se voit remettre une dotation de 5 000 € par la Sofia.

Les dernières
actualités