Albin Michel a acquis les droits de « Quel che affidiamo al vento », de l'Italienne Laura Imai Messina, à paraître en janvier chez Piemme. Mariée à un Japonais, l'auteure s'est inspirée d'un fait réel, l'installation d'une cabine téléphonique dans un village proche du lieu du dernier tsunami, où les gens viennent communiquer avec les morts. L'Allemand BTB, l'Espagnol Salamandra, le Hollandais Bruna Uitgevers, le Lituanien Alma Littera et le Japonais Jayakawa l'ont acheté.

01.11 2019

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités