Bibliothèques

Comment désinfecter un livre ?

Comment désinfecter un livre ?

Avec la réouverture progressive des bibliothèques à partir du 11 mai, les usagers pourront rendre les livres qu'ils ont empruntés avant le confinement. La précaution est de mise.

J’achète l’article 1.50 €

Par Nicolas Turcev,
Créé le 07.05.2020 à 15h28,
Mis à jour le 07.05.2020 à 16h00

Les bibliothèques pourront officiellement rouvrir le 11 mai, mais l'accès au public risque d'être restreint dans les premières semaines. Fin avril, cinq associations de bibliothécaires préconisaient de retarder de quelques jours l'accueil du public afin que les bibliothécaires aient le temps de mettre en place les dispositifs nécessaires au respect plein et entier des recommandations sanitaires.

En attendant une activité revenue à la normale, certains établissements accepteront toutefois les retours des livres empruntés avant le confinement. Un véritable défi sanitaire, étant donné que le virus du Covid-19 peut survivre, de plusieurs heures à plusieurs jours, sur une surface. Que l'on soit usager ou bibliothécaire, réduire les risques de transmission passe par la désinfection du livre.

Trois étapes simples

La Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (Ifla) a publié ses recommandations, début avril, pour le traitement des retours. Le procédé se décline en trois étapes.

1. Après réception, le livre doit être manié par une personne, portant des gants et un masque, qui le place en quarantaine.

2. Le livre doit rester isolé pendant quatre à cinq jours afin que le virus disparaisse ou bien que sa charge virale ne soit plus suffisante pour contaminer les lecteurs. Si l'établissement ne dispose pas d'un local de quarantaine dédié, il peut aménager un espace spécifique, sur une table ou une étagère inaccessible au public, à désinfecter régulièrement.

3. Une décontamination par pulvérisation d'alcool éthylique à 70 degrés ou plus est recommandée. Pour ne pas abîmer la couverture, il faut prendre soin des parties colorées et des zones en plastique souple. Laisser ensuite reposer quelques minutes à l'air libre, le temps que l'alcool s'évapore. Eviter d'autres produits plus corrosifs, comme le vinaigre blanc.

Les livres présents dans les collections de la bibliothèque et qui n'ont pas été manipulés pendant le confinement ne présentent plus de risque et ne nécessitent donc pas d'être désinfectés.

Pour le reste des recommandations sanitaires applicables aux bibliothèques, les associations professionnelles du secteur ont publié un site de référence qui donne accès à un document exhaustif d'une trentaine de pages. Le texte contient une série de consignes précises, du traitement du mobilier et de l'équipement jusqu'à l'accueil du public.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités