5 associations de bibliothécaires inquiètes du déconfinement annoncé | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 29.04.2020 à 15h27 (mis à jour le 29.04.2020 à 16h00) Reprise de l'activité

5 associations de bibliothécaires inquiètes du déconfinement annoncé

Photo OLIVIER DION

Réagissant au discours du Premier ministre Edouard Philippe, l'ABF, l'ADBGV, l'ABD, l'ACIM et BiblioPat enjoignent la profession à attendre qu'un document cadre de recommandations soit publié avant de réouvrir les bibliothèques.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé que les bibliothèques pourront rouvrir dès le 11 mai. Cette décision a provoqué "surprise et inquiétudes au sein de la profession", affirment dans un communiqué l'Association des bibliothécaires de France (ABF), l'Association des directrices et directeurs des bibliothèques municipales et groupements intercommunaux des villes de France (ADBGV), l'Association des bibliothécaires départementaux (ABD), l'Association pour la coopération des professionnels de l’information musicale (ACIM) et BiblioPat.

D'ores et déjà, la Bibliothèque publique d'information (BPI) et la Bibliothèque nationale de France (BNF) ont annoncé qu'elles resteraient fermées à cette date.

Les cinq associations soulignent que "les bibliothèques sont le premier réseau culturel de France" et que leur fréquentation est incompatible avec la prudence voulue par le Premier ministre lors de la phase de déconfinement: "Le public séjourne souvent plusieurs heures pour lire, travailler, consulter Internet", on y côtoie "des publics intergénérationnels (du bébé à la personne âgée)", "les documents et les équipements font l’objet de nombreuses manipulations par le public : ils sont pris en main, feuilletés, reposés, empruntés, etc. Les ordinateurs sont très sollicités pour l’accès à Internet", "le respect des gestes barrières est difficile à faire appliquer dans des lieux vécus comme des prolongements d’un domicile, en particulier pour les enfants", et enfin "les bâtiments nécessitent des adaptations et préparations afin d’intégrer les nouvelles règles de distanciations sociales : réaménagement des locaux, gestion des flux, adaptation des banques d’accueil et de prêt".

Aussi, l'ABF, l'ADBGV, l'ABD, l'ACIM et BiblioPat demandent que cette réouverture des bibliothèques se fassent progressivement et "de la manière la plus sécurisée possible". Ce 29 avril, elles annoncent qu'un document cadre de recommandations, élaboré par les associations professionnelles, sera publié, et "un site web ressources indiquant les préconisations techniques sera mis en ligne dans la semaine."
close

S’abonner à #La Lettre