Décès de Claude Mahias, cofondateur du Bulletin du livre | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 15.05.2017 à 12h56 (mis à jour le 15.05.2017 à 13h13) Disparition

Décès de Claude Mahias, cofondateur du Bulletin du livre

Claude Mahias à la Foire de Francfort en 1980 - Photo DR-LIVRES HEBDO

Auteur et éditeur, Claude Mahias, né en 1925, est décédé jeudi 11 mai. Il était l'un des fondateurs du Bulletin du livre, publication à partir de laquelle naîtra par la suite Livres Hebdo. 

L'auteur et éditeur Claude Mahias est décédé jeudi 11 mai dans sa 93e année. Après avoir débuté sa carrière à Combat, journal issu de la résistance et où il côtoiera Albert Camus, Claude Mahias est ensuite entré dans l'édition. 

D'abord éditeur chez Denoël, il arrivera par la suite chez Robert Laffont, maison dont il deviendra directeur général jusqu'en 1982. Comptant parmi les créateurs du célèbre Club Jean Moulin, Claude Mahias est également cofondateur du Bulletin du livre en 1958. En fusionnant avec la Bibliographie de la France, ce dernier titre donnera naissance à Livres Hebdo en septembre 1979. 

Claude Mahias laisse également un essai illustré sur André Gide (Gallimard, 1955) et plusieurs romans : Les beaux diables (Minuit, 1950), Les travestis (Minuit, 1952), La part du doute (Gallimard, 1954) ou encore La malice des anges paru au Rocher en 2005. 

Préfaçant ce dernier roman, Patrick Modiano écrivit que "Mahias appartient à une génération qui ressemble, par certains points, à celle dont Raymond Radiguet était le porte-parole dans Le diable au corps. Trop jeunes pour être mobilisés, la guerre fut pour eux de grandes vacances. (…) La malice des anges est le témoignage très sensible et très exemplaire de cet état d’esprit. (…) Avec Mahias, enfant comme nous de Saint-Germain-des-Prés, (…) nous nous retrouvons au Montana tel qu’il était à la grande époque, comme dans notre maison de famille et sans la protection des anciens du village. ”
close

S’abonner à #La Lettre