Décès de David Kessler | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec afp, le 04.02.2020 à 10h55 (mis à jour le 04.02.2020 à 11h22) Culture

Décès de David Kessler

David Kessler

Ancien conseiller culture de Lionel Jospin, François Hollande et Bertrand Delanoë, David Kessler a dirigé le CNC, France culture et, depuis 2014, Orange content.

Le directeur d'Orange Content, David Kessler, est décédé lundi 3 février à 60 ans à son domicile parisien, a annoncé sa famille par téléphone à l'AFP. Il était le frère de l'auteur et journaliste Emmanuel Kessler.

David Kessler dirigeait depuis 2014 Orange Content, la division "contenus" de l'opérateur de télécoms Orange, qui regroupe notamment la filiale de production audiovisuelle "Orange studio" et OCS.

Parcours politique

L'ancien président de la République François Hollande, pour lequel David Kessler avait été conseiller culture et communication entre 2012 et 2014, a réagit à l'annonce de ce décès: "David Kessler a consacré sa vie à la culture sous toutes ses formes et à la création dans toutes ses dimensions. C’est ainsi qu’il pensait servir son pays, au sein de l’Etat ou à la tête de grands organismes publics ou privés." Il avait exercé la même fonction  au cabinet de Lionel Jospin, alors Premier ministre (1997-2001), et avait été le conseiller chargé de la culture du maire de Paris, Bertrand Delanoë entre 2009 et 2011. L'ancien édile a exprimé ses regrets sur twitter: "intelligent cultivé rayonnant libre, il nous a beaucoup donné".

Médias et culture


Normalien, agrégé de philosophie et énarque de la promotion "Liberté Egalité Fraternité", il avait pris la tête du magazine culturel les Inrockuptibles de 2011 à 2012.  Il a aussi été directeur de la publication de la version française du site d'informations Huffington Post, directeur général du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de 1996 à 1997, directeur du Centre national du cinéma (CNC) de 2001 à 2004, directeur de France Culture (2005-2008), directeur général délégué de Radio France chargé de la stratégie et des contenus et président du Forum des Images (2008-2009).

Alexandre Bompard, ancien patron de la Fnac, s'est dit "bouleversé" tandis que Vincent Monadé, président du Centre national du livre, rappelait qu'il était "un grand professionnel, un vrai amoureux de la culture. Un homme de foi qui présida le Mouvement Juif Libéral de France. Un homme de combats, engagé pour le mariage pour tous. Il va nous manquer. Tristesse."

Homme passionné et attachant, ardent défenseur des libertés, il était chevalier de l'ordre national du Mérite et commandeur de l'ordre national des Arts et des lettres.
close

S’abonner à #La Lettre