Delcourt crée un département de littérature | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 14.09.2016 à 13h38 (mis à jour le 14.09.2016 à 14h00) - 1 commentaire Diversification

Delcourt crée un département de littérature

Emmanuelle Heurtebize. - Photo DR

Le groupe d'édition spécialisé en bande dessinée va se diversifier en créant Delcourt Littérature, dirigé par l'éditrice Emmanuelle Heurtebize.

Delcourt, deuxième acteur sur le marché francophone de la bande dessinée derrière Média Participations, va se diversifier dans la littérature. Le groupe jusqu'à présent spécialisé, avec les marques Delcourt, Soleil et Tonkam, annonce la création de Delcourt littérature. A l'image du catalogue BD, allant du manga au récit d'aventure en passant par des séries jeunesse, des comics et des romans graphiques, la ligne éditoriale de ce nouveau département devrait être assez large et variée.

"Fortement positionné dans le domaine du roman graphique, l'éditeur trouve une extension naturelle de son champ éditorial avec la création du département Delcourt Littérature, indique le communiqué du groupe indépendant présidé par Guy Delcourt, mercredi 14 septembre. Cette nouvelle production, totalement distincte des catalogues BD, s'inscrira cependant dans la même philosophie éditoriale: l'unique contrainte sera que qualité, imagination et plaisir de lecture soient au rendez-vous".

C'est l'éditrice Emmanuelle Heurtebize qui a été choisie pour diriger Delcourt Littérature. Après une maîtrise de lettres modernes, elle a débuté sa carrière dans l'édition chez 10/18, dont elle a été directrice éditoriale pendant onze ans. De 2012 à 2016, elle a dirigé la fiction étrangère chez Stock. Elle prendra ses nouvelles fonctions le 19 septembre.

Les premiers titres de ce nouveau département devraient paraître au début de l'année 2018, et la maison mise sur une production de 15 à 20 titres par an, mêlant auteurs français et étrangers. Si leur distribution sera assurée par Hachette, comme le reste de la production du groupe, leur diffusion ne sera pas prise en charge par Delsol, la filiale de diffusion de Delcourt, spécialisée dans la bande dessinée, mais par une autre structure à déterminer.

Commentaire récent

“ J’espère fortement que cette initiative n’ira pas pour se réunir à la flotte des éditeurs qui prétendent que les PAUVRES écrivains doivent débourser un tas d’argent pour envoyer les tapuscrits par voi... ” Gianfranco Menghini il y a 3 ans à 14 h 11
close

S’abonner à #La Lettre