Royaume-Uni

Des libraires lancent le "samedi civilisé" le lendemain du Black Friday

Le 28 novembre, c'est "samedi civilisé" au Royaume-Uni

Des libraires lancent le "samedi civilisé" le lendemain du Black Friday

Une centaine de libraires britanniques indépendants ont décidé de proposer à leurs clients un "samedi civilisé" pour oublier la folie acheteuse du "vendredi noir".

J’achète l’article 1.50 €

Par Agathe Auproux,
avec The Guardian,
Créé le 23.11.2015 à 16h30,
Mis à jour le 23.11.2015 à 17h00

Le "Civilised Saturday" (samedi civilisé, en français) aura lieu ce samedi 28 novembre au lendemain du Black Friday (vendredi noir, en français), dans une centaine de librairies indépendantes du Royaume-Uni. L'idée est de proposer une journée de shopping relaxante, comme un antidote à la folie du vendredi où chacun part à la chasse à la promotion.
 
Le Black Friday est une tradition anglo-saxonne qui marque le début de la période d’achats des fêtes de fin d’année, le dernier vendredi de novembre. Lors de cette journée, tous les commerçants vendent leurs produits à prix cassés, et les libraires ne font pas exception. Des millions de personnes se ruent dans les magasins et se battent, littéralement, pour repartir avec leurs cadeaux de Noël à -75 %.
 
"Le Black Friday, ce sont des promotions, un déchaînement permanent parfois violent, donc nous nous sommes dit : pourquoi n’aurions-nous pas le lendemain un « Civilised Saturday », qui montre que les libraires offrent un environnement civilisé et un service de qualité ?", explique au Guardian Alan Staton, membre de la Booksellers Association du Royaume-Uni.
 
Pour un "samedi civilisé", une librairie britannique propose par exemple du thé avec des gâteaux à ses clients ainsi que des massages de la main, confortablement installé dans un fauteuil en velours vert. Une autre a engagé un majordome pour la journée, qui ouvrira la porte de la boutique aux lecteurs, et leur offrira un verre de Prosecco. Certaines proposent même des performances artistiques, comme des lectures de poèmes ou de petits concerts de musique classique.

"Les achats de Noël doivent être des moments privilégiés où chaque client peut prendre le temps de trouver le parfait cadeau", résume un apprenti libraire de Shropshire (Angleterre). 


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités