Patrimoine

Des manuscrits de Chrétien de Troyes sauvés par miracle arrivent à la BNF

Des manuscrits de Chrétien de Troyes sauvés par miracle arrivent à la BNF

La BNF a accueilli lundi 13 juin dans ses collections seize fragments des Manuscrits d'Annonay signés Chrétien de Troyes (Xe siècle). Les feuillets sauvés in extremis contiennent des extraits de trois romans en vers : Cligès ou la Fausse Morte, Yvain ou le Chevalier au lion et Perceval ou le Conte du Graal.

Par Adriano Tiniscopa ,
avec AFP Créé le 13.06.2022 à 18h00

Des feuillets d'importantes parties des romans Cligès ou la Fausse Morte, Yvain ou le Chevalier au lion et Perceval ou le Conte du Graal ont rejoint lundi 13 juin les collections de la Bibliothèque nationale de France. Ils ont été acquis par la BNF lors d'une vente aux enchères en avril dernier à Lyon pour 72 500 €.

« L'histoire de leur découverte est elle-même digne d'un roman, puisqu'ils ont été mis au jour entre 1934 et 1954 dans l'étude d'un notaire exerçant à Annonay en Ardèche, où ils faisaient office de reliure pour divers dossiers », a expliqué la BNF. En 1933, Paul Escoffier, le cousin de ce notaire, bibliophile, réalise qu'il s'agit de fragments de romans d'intérêt historique. Sollicité à l'époque, le médiéviste Albert Pauphilet a ensuite authentifié l'époque de Chrétien de Troyes ou des années qui suivent sa mort.

« Ils ont été copiés à Troyes vers l'extrême fin du XIIe ou le début du XIIIe siècle », a indiqué l'institution. Sept siècles plus tard, aucun manuscrit de la main de Chrétien de Troyes, l'un des plus grands auteurs médiévaux, n'a été retrouvé.

 

Les dernières
actualités