Philippines

Deux Nobels de littérature à la vice-présidence de PEN International

Orhan Pamuk - Photo CATHERINE HELIE

Deux Nobels de littérature à la vice-présidence de PEN International

Cinq écrivains deviennent vice-présidents de Pen International, association d'écrivains défendant la paix, la tolérance et la liberté.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 07.10.2019 à 15h39,
Mis à jour le 07.10.2019 à 16h00

Le 85e Congrès de Pen International, rassemblant 65 centres Pen, avait lieu à Manille, aux Philippines du 30 septembre au 4 octobre. Afin de remplacer Toni Morrison, récemment décédée, et Mario Vargas Llosa, démissionnaire car en désaccord avec le soutien des Catalans par l'organisation, le conseil d'administration de PEN International a élu, avec leur accord, le turc Olhan Pamuk et la biélorusse Svelatiana Alexievitch, deux lauréats du Nobel de littérature comme vice-présidents, tout comme l'écrivain philippin Frankie Sionil José, la journaliste, militante et auteure mexicaine Elena Poniatowska et l'écrivaine argentine Luisa Valenzuela.

Outre la publication de la liste de tous les écrivains emprisonnés, en exil, disparus ou tués, ce congrès a aussi pris position sur les événements politiques de Hong Kong en demandant la liberté d'expression pour les journalistes et les écrivains, la liberté de rassemblement et une enquête sur l'attitude des services de police, usant de la force de manière excessive.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités