Deuxième trimestre bénéficiaire consécutif pour Amazon | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec afp, le 23.10.2015 à 14h04 (mis à jour le 23.10.2015 à 15h00) Résultats

Deuxième trimestre bénéficiaire consécutif pour Amazon

Dans les entrepôts d’Amazon, à Lauwing-Planque (Nord) - Photo OLIVIER DION

Amazon affiche de meilleures performances que prévu au troisième trimestre 2015 grâce au lancement de nouveaux produits, à l'extension de ses métiers et à des investissements soutenus.

Amazon a de nouveau surpris jeudi 22 octobre en annonçant non seulement un chiffre d'affaires en hausse, mais aussi un bénéfice au troisième trimestre 2015, le deuxième consécutif. Le groupe a aussi dévoilé des prévisions optimistes pour la fin de l'année.
 
Attendu à 24,9 milliards de dollars par le marché, le chiffre d'affaires du géant de la vente en ligne s'est fixé 25,4 milliards de dollars. Le bénéfice trimestriel, lui atteind 79 millions de dollars, à comparer à une perte de 437 millions de dollars sur la même période de l'an passé. 
 
En bourse, l'annonce de ces résultats a fait décoller le cours de l'action qui, dans les échanges électroniques d'après-séance, a pris 10,50 %, à 623,10 dollars vers 22h00 GMT.
 
Le groupe américain a aussi livré des prévisions favorables : un chiffre d'affaires attendu entre 33,5 et 36,75 milliards de dollars au quatrième trimestre, là où le marché anticipe 35,16 milliards. Cela représenterait une croissance de 14 % à 2 5% par rapport à la même période de 2014.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires s'élève à 71,3 milliards d'US$ (59,7 milliards d'US$ à période comparable en 2014) et les profits à 114 millions d'US$ (contre une perte cumulée de 455 millions d'US$ de janvier à septembre 2014).
 
Les dépenses ont toutefois augmenté à 24,9 milliards de dollars (+18 %) au troisième trimestre, reflétant les investissements tous azimuts du commerçant en ligne. Depuis le début de l'année, Amazon a dépensé 70,1 milliards de dollars (contre 60 milliiards sur les neuf premiers mois de 2014).
 
Le PDG d'Amazon, Jeff Bezos, se félicite dans le communiqué de son groupe du succès de la tablette Fire vendue par le groupe en dessous de 50 US$, affirmant qu'il "en fabriquait des millions de plus que prévu", sans préciser les chiffres.

Expansion territoriale et sectorielle
 
Amazon part chasser maintenant sur les terres de l'alimentation en déployant aux Etats-Unis un service de livraison à domicile de produits frais pour particuliers et en tentant même, dans des villes du nord-ouest comme Portland et Seattle, de le développer pour des restaurants. Le groupe a aussi investi massivement sur les marchés indien et mexicain.

En France, où Amazon continue d'être leader dans le commerce en ligne, le portail s'est ouvert à l'épicerie, aux vins et bières et spiritueux et a lancé une boutique "Commerce, Industrie et Sciences". Le groupe a récemment acquis la totalité des parts de Colis privé et a annoncé l'embauche de 3900 intérimaires dans ses centres de distribution en prévision de la période de Noël.
close

S’abonner à #La Lettre