Edition

Diane de Selliers : 30 ans, six opérations et une nouvelle organisation

De gauche à droite : Diane de Selliers, Marion Scheffels, Clara de Brunier, Caroline Remy et Philippine Proux - Photo ©Cécilia Lacour/LH

Diane de Selliers : 30 ans, six opérations et une nouvelle organisation

La maison spécialisée en art et littérature illustrée célèbre son 30e anniversaire à travers six opérations en librairie, et réorganise son équipe.

J’achète l’article 1.5 €

Par Cécilia Lacour ,
Créé le 23.02.2022 à 09h59

1992. Diane de Selliers fonde les éditions qui portent son nom. Avec une nouveauté par an, l’éditrice associe les "textes fondateurs de notre humanité" aux grandes œuvres d’histoire de l’art. A l’aube de son 30e anniversaire, la maison a adopté une nouvelle organisation interne suite au départ de Joséphine Barbereau qui, après sept ans à la direction éditoriale, développe désormais les ateliers et les éditions jeunesse Little io.

Recrutée en tant qu’éditrice en février 2018, Marion Scheffels a donc été nommée en janvier directrice éditoriale et responsable du bureau de la maison d’édition. Le pôle édition est complété par Philippine Proux, notamment en charge de « La petite collection ». Auparavant chargée de la commercialisation et de la communication, Clara de Brunier se recentre, en conseil externe, sur la communication. Elle a également à sa charge la stratégie marketing et le site internet. Le pôle commercial est désormais assuré par Caroline Remy, recrutée en novembre dernier. Cette dernière s’occupe également de l’événementiel.

L’équipe prépare soigneusement six opérations à destination des libraires, organisées tout au long de l’année. "Nous voulons impliquer les libraires, souligne Diane de Selliers auprès de Livres Hebdo. Sans eux, nos 30 ans seraient bien tristes". Les célébrations ont débuté dès le 1er janvier avec une remise de 30% sur Râmâyana. Le coffret "le plus beau et le plus mythique" de la maison, selon Clara de Brunier, est désormais disponible à 285 euros, au lieu de 950.

Deux concours de vitrine

Les célébrations se poursuivent, du 10 février au 30 avril, avec un premier concours de vitrine pour mettre "La petite collection" à l’honneur. Six libraires lauréats seront désignés et remporteront entre trois et dix titres de la collection. Exceptionnellement, Diane de Selliers programme "deux sorties en petite collection, au lieu d’une seule habituellement". Après La Genèse de la Genèse illustrée par l’abstraction (10 février), l’éditrice publie Poésies, Une saison en enfer : illuminations de Rimbaud à la lumière de la peinture moderne au tournant du XXe siècle le 22 septembre. La maison invite également les libraires à signer un livre d’or sur son site internet.

Au second semestre, Diane de Selliers publiera son 30e livre: L’épopée de Gilgamesh illustrée par l’art mésopotamien photographié par Jean-Christophe Ballot. Cet ouvrage, "le plus vieux texte de l’humanité que j’ai en tête depuis vingt ans", marque une double première pour l’éditrice : il s’agit de son premier livre de photographie et de son premier ouvrage en noir et blanc. Pour accompagner sa sortie le 20 octobre, la maison lance un second concours de vitrine du 20 octobre au 21 décembre. Le libraire gagnant et son représentant seront invités à Paris pour rencontrer les équipes de la maison, visiter l’atelier du photograveur Fotimprim ainsi que celui du photographe Jean-Christophe Ballot.

Diane de Selliers proposera enfin un carnet de notes, offert "pour l’achat d’un livre de la Collection". Ce carnet est enrichi avec des illustrations et des extraits des ouvrages du catalogue, tous en lien avec le bonheur sous toutes ses formes, et avec des commentaires personnels de l’éditrice.

Alors que la maison fête son anniversaire, l’équipe pense déjà à la suite. "Ces 30 ans marquent un nouveau tournant", assure Diane de Selliers. Un tournant à travers lequel l’éditrice "veut continuer à surprendre" et souhaite ouvrir son catalogue à "de nouvelles nations et de nouveaux continents, sans pour autant oublier les classiques français".

Les dernières
actualités