Donald Trump, nouveau super-vilain chez Marvel | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 05.07.2016 à 16h34 (mis à jour le 05.07.2016 à 17h00) Comics

Donald Trump, nouveau super-vilain chez Marvel

Le super méchant Modaak sous les traits de Donald Trump. - Photo SMH.COM.AU

Après Justin Trudeau, dessiné et intégré dans le scénario d'un futur comics, c'est au tour de Donald Trump d'être repris par Marvel, cette fois sous la forme d'un super-vilain. 

Dans un nouveau titre dévoilé par la firme Marvel, les auteurs se sont une nouvelle fois inspirés de l'actualité et pastichent Donald Trump, à quelques mois de l'élection présidentielle américaine. 

Le candidat unique du parti Républicain à la Maison Blanche prendra ainsi part au scénario de Spider-Gwen Annual #1, comics se déroulant dans un monde parallèle, la Terre 65. A la fin de l'aventure, qui réunit les héros Gwen Stacy et Peter Parker (alias Spider-Man), on pourra découvrir un super-vilain, un Modok (pour Mental organisme designed only for killing), personnage récurent à grosse tête et conçu pour tuer. 

Mais cette fois, le classique Modok devient un Modaak (Mental organism designed as America's king) représenté et ridiculisé sous les traits de Donald Trump. Dans ce même Spider-Gwen Annual #1, un autre personnage, le Baron Blood, prendra les traits du musicien Prince, décédé en 2016. 

Dans le but de créer ou de renouveler ses protagonistes, la firme américaine s'inspire régulièrement de personnalités réelles. Après Mickael Jackson qui avait en son temps inspiré le Beyonderou Vincent Cassel qui avait prêté ses traits au docteur Fatalis, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, deviendra le nouvel allié des Alpha Flight et autre Puck, dans Civil War 2 : Choosing Side #5disponible le 31 août. 
close

S’abonner à #La Lettre