Bibliothèque universitaire

Du coworking à la BU de Nanterre

L’espace Pixel a été construit dans le bâtiment des bibliothèques de Nanterre, labellisé Architecture contemporaine remarquable en 2018. L’université Paris Nanterre accueille chaque année près de 34 000 étudiants. - Photo Université Paris Nanterre / Mathieu Lafitte

Du coworking à la BU de Nanterre

La bibliothèque universitaire de Nanterre abrite pour cette rentrée 2021 un nouvel espace : le Pixel. Modulable, dédié au travail en groupe et adapté aux nouvelles technologies.

Par Fanny Guyomard ,
Créé le 25.08.2021 à 16h06 ,
Mis à jour le 25.08.2021 à 17h00

Avec un nom pareil, le « Pixel », nouvel espace de la bibliothèque universitaire de Nanterre (Hauts-de-Seine) a intérêt à être à la pointe de la technologie. Quelques chiffres pour le confirmer : vingt ordinateurs, seize tablettes et douze liseuses et autres matériels informatiques. Le tout sur 880 m2 de plain-pied, "pixelisé" en petits salons.

Sur les tables tactiles, jusqu’à six personnes peuvent naviguer ensemble sur internet, leurs documents textes ou tableurs, des cartes géographiques ou oeuvres d’art, à moins d’en faire un tableau blanc virtuel pour des séances de brainstorming. Quant aux dix salles de travail, elles sont équipées de dispositifs de partage d’écran et de quoi organiser des visioconférences.

En fait, le principe des lieux, dont le chantier de 3,6 millions d’euros vient de se clore, est de favoriser le travail en groupe. Les étudiants peuvent échanger dans des petits salons ouverts, quand ce n’est dans l’espace dit « événementiel » ou dans la salle de formation, aux cloisons et au mobilier facilement amovibles.

Pour les plus solitaires : cinq cabines individuelles ou quelques tables filantes. Le tout tapissé de moquette et de bois, pour éviter le brouhaha.

Les dernières
actualités