En difficulté, l’éditeur de BD asiatiques Kotoji lance un Ulule | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 04.12.2019 à 17h38 (mis à jour le 04.12.2019 à 18h00) Financement participatif

En difficulté, l’éditeur de BD asiatiques Kotoji lance un Ulule

Pierre Sery, fondateur des éditions Kotoji - Photo DR/KOTOJI EDITIONS/PIERRE SERY

La maison indépendante a choisi le financement participatif pour tenter d’éponger ses dettes.
 

L’éditeur indépendant de BD asiatiques Kotoji a lancé, mercredi 4 décembre, une campagne de financement participatif sur Ulule pour tenter d’éponger ses dettes. En difficulté financière depuis plusieurs mois, la maison née en 2010 demande 6000 euros de dons, en échange de livres numériques ou papiers selon le montant de la contribution.
 
"Kotoji a encore des dettes auprès de certains créanciers dont des auteurs, explique l’éditeur sur sa page Ulule. Tous sont des victimes collatérales de la crise qui nous touche depuis maintenant 2 ans. Aussi, l'objectif de cette campagne de financement est de remettre nos comptes dans le vert, pour solder nos dettes et repartir sereinement du bon pied". Les besoins réels de l’éditeur s’élèvent à plus de 15000 euros.
 
Connu pour son label Asian District dédié aux bandes dessinées asiatiques (Chine, Hong-Kong, Taïwan, Corée…), Kotoji a contribué à l’essor et à la diversification de ce marché en dehors du seul manga, originaire du Japon.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre