Erik Orsenna démarre sa consultation des bibliothèques à Rennes | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 08.09.2017 à 04h01 Lecture publique

Erik Orsenna démarre sa consultation des bibliothèques à Rennes

Erik Orsenna - Photo PHOTO OLIVIER DION

Annoncée par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, lors du congrès de l'Association des bibliothécaires de France en juin dernier, la mission sur les horaires d'ouverture des bibliothèques confiée à Erik Orsenna débute officiellement vendredi 8 septembre à la médiathèque des Champs libres dans la capitale bretonne.

La grande campagne de consultation sur les horaires d'ouverture des bibliothèques publiques, confiée par la ministre de la culture, Françoise Nyssen, à l'écrivain Erik Orsenna, débute vendredi 8 septembre à la médiathèque des Champs libres à Rennes (35).

Le coup d'envoi officiel sera donné lors du déplacement de la ministre et de l'académicien dans la cité bretonne.

Annoncée par la ministre lors de son discours au congrès de l'Association des bibliothécaires de France (ABF) à Paris, en juin dernier, cette mission a pour objectif de sensibiliser élus et professionnels et de favoriser une ouverture plus large des établissements de lecture publique.

Rendez-vous à la Bpi

Au cours de sa campagne, l'académicien rendra visite à des bibliothèques qui mènent des expériences intéressantes en la matière, comme c'est le cas à la médiathèque des Champs libres dont les horaires ont été repensés en fonction des rythmes de vie des habitants. Erik Orsenna rencontrera également des élus locaux pour évoquer les freins à l'extension des horaires et les solutions envisageables.

Un rendez-vous entre l'académicien et les représentants des associations professionnelles ainsi que des élus est prévu à la Bibliothèque publique d'information, à Paris, le 21 septembre.

Les conclusions de la consultation nationale devraient être communiqués au printemps 2018 lors d'un événement consacré à lecture publique.

Une mission conjointe

Parallèlement, une mission conjointe du ministère de la culture et du ministère de l'intérieur, confiée à Noël Corbin, inspecteur des affaires culturelles, et Jean-Pierre Battesti, inspecteur de l'administration, devra étudier plusieurs scénarios d'extension des horaires d'ouverture et en chiffrer le coût. Les résultats de cette étude devrait être publiés d'ici à la fin de l'année.

La question de l'extension des horaires d'ouverture, en débat depuis plusieurs années, a déjà fait l'objet de plusieurs rapports nationaux, publications et d'initiatives de la part du ministère de la culture, notamment sous l'impulsion d'Aurélie Filippetti, en charge de ce portefeuille de 2012 à 2014.
 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre