Etats-Unis: trois auteurs français parmi les meilleurs livres de 2019 | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 31.10.2019 à 15h17 (mis à jour le 31.10.2019 à 16h00) Palmarès

Etats-Unis: trois auteurs français parmi les meilleurs livres de 2019

Fred Vargas. - Photo B. DECOIN

Quand sort la recluse de Fred Vargas, La mise à nu de Jean-Philippe Blondel et Forêt noire de Valérie Mréjen figurent parmi les meilleurs titres de l'année selon Publishers Weekly.
 

Quand sort la recluse de Fred Vargas (Flammarion, 2017) , La mise à nu de Jean-Philippe Blondel (Buchet Chastel, 2018) et Forêt noire de Valérie Mréjen (P.O.L, 2012) sont les seuls livres français retenus dans le palmarès annuel de Publishers Weekly qui classe les meilleurs ouvrages publiés aux Etats-Unis. Fred Vargas a été sélectionnée parmi les meilleurs thrillers et tandis que Jean-Philippe Blondel et Vaérie Mréjen fugurent dans la catégorie fiction.

Quand sort la recluse côtoie dans sa catégorie Conviction, dernier roman de Denise Mina, dont les titres Sanctum, Exil, Le champ du sang ou encore Le silence de minuit ont été publiés en France aux Editions du Masque et réedités chez J'ai lu.

Apparaissent également Game of Snipers, traduit et publié en France par Gallimard sous le titre Le sniper (2014) et Good Girl Bad Girl de Michael Robotham dont les romans (La disparue, La clandestine, Demande moi pardon, Saigne pour moi), publiés chez Lattès. The Silent patient, d'Alex Michaelides, édité par Calmann-Levy sous le titre Dans son silence (2019), sera disponible en format poche en janvier 2020. 

Plusieurs titres chez Buchet-Chastel

Dans la catégorie fiction, La mise à nu de Jean-Philippe Blondel est listé aux côtés de Forêt noire (P.O.L, 2012) de Valérie Mréjen. On y retrouve aussi Sous les ossements des morts (Noir sur blanc, 2012) de la prix Nobel de littérature 2018, Olga Tokarczuk et Ce qu'elles disent de Miriam Toews paru en France chez Buchet-Chastel (traduit par Lori Saint-Martin et Paul Gagné) lors de cette rentrée littéraire 2019. Par ailleurs, Nickel Boys de Colson Whitehead qu'Albin Michel publiera en janvier 2020, est l'un des rares romans à figurer dans le Top 10 des meilleurs livres de l'année, tous genres confondus.

Enfin, la traduction en français de An Orchestra of Minorities de Chigozie Obioma, qui figure dans la catégorie fiction, est prévue pour le 3 janvier 2020 sous le titre La prière des oiseaux chez Buchet-Chastel, qui annonce pour la même année une traduction du Frankissstein de Jeannette Winterson en lice pour le Booker Prize et retenue également dans le classement de Publishers Weekly.

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre